Fotolia_30977183_s-620x400

"Comment réussir une réunion, un entretien de recrutement, une négociation, voici les conseils d'une experte de la communication pour vous aider à réussir, vous saurez comment intéresser vos interlocuteurs.

Quelque soit l’échange que vous avez avec un interlocuteur, votre hiérarchique, un client, un fournisseur, un recruteur… vous cherchez inconsciemment les signes favorables à vos propos. Pour cela, votre regard se porte instinctivement sur son visage afin d’analyser son niveau d’écoute. Ce même niveau d’écoute peut vous en dire long sur l’intérêt porté à votre discours. Bien souvent, quelques sourires peuvent suffire à vous rassurer… A tort !

10 indices qui doivent vous alerter

Voici quelques indices qui peuvent vous permettre d’identifier que quelque chose ne va pas. Toutefois, retenez bien que la lecture du non verbal ne vous permet pas de savoir ce qui se passe dans la tête de votre interlocuteur et que ce sera donc à vous d’éclaircir ce qui ne va pas durant votre échange. Vous prenez la parole et votre interlocuteur vous regarde attentivement et semble acquiescer ce que vous dites, mais…

1 – certes, il vous regarde bien dans les yeux, cependant ces derniers ne clignent pas : c’est un signe de déconcentration. Ce que vous dites n’est pas enregistré !
2 – il fait subitement basculer son buste en arrière. Ses bras se croisent, parfois aussi ses jambes, il y a rupture du contact visuel et sa bouche commence à se tordre : désaccord face à ce qui est vu ou entendu.
3 – il exprime une expression furtive de dégoût, le nez remonte et se plisse : il rejette ce qui vient d’être dit ou montré à l’instant.
4 – ses clignements des yeux sont très rapprochés (moins de 3 secondes) : cela peut être dû à un stress lié à la situation ou à de l’incompréhension.
5 – il mordille sa lèvre inférieure : il éprouve de l’embarras."

Vous-voulez en savoir plus ? N'hésitez pas à vous rendre sur le site de Cadre Dirigeant Magazine, un must-read rédigé par Sylvia Bréger

6

Aidez à construire la réputation de Manzel_Froggy en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

le langage verbal est intéressant mais je reste sceptique : notre interlocuteur peut très bien changer de position lors d'un rdv tout simplement parce qu'il a une crampe ou un siège inconfortable...

2013-10-29 16:34:20 +0100
2

edit : je parlais du langage gestuel bien sur :-)

2013-10-29 16:35:54 +0100
1

Je suis d'accord avec vous. Cependant, la gestuelle des mains ainsi que les mimiques faciales sont très facilement lisibles et ainsi interprétables. Je vous conseille de parcourir les ouvrages de Joseph Messinger, tels que 'Ces gestes qui vous trahissent' ou bien 'Le petit décodeur gestuel' ;)

2013-10-29 21:06:03 +0100
1

L'intérêt dans un entretien avec un client ou une responsable hiérarchique est à mon sens d'être déjà clair, précis et surtout à l'écoute. Notre interlocuteur, si il ne se sent pas dans l'action mais plutôt dans le rôle du spectateur va très vite décrocher...d'où l'intérêt d'une préparation en amont. Les 10 premières secondes étant importantes...s'il y a décrochage à ce moment là...rien ne sert de chercher des signes sur son visage.

2014-04-03 10:31:09 +0200
0