Sixt1

Le newsjacking consiste à utiliser un événement de l’actualité pour surfer sur la tendance, avec une promotion ou communication qui y fait référence.

Toute entreprise le fait, ne serait-ce que pour les fêtes habituelles. Mais on peut aller plus loin.

J’ai sélectionné cet exemple que je trouve très représentatif et bien trouvé. A savoir Sixt, qui surfe sur le départ de Zidane de Madrid. Ils jouent en plus habilement sur le mot break / vacances et break / voiture.

Suite ici :

https://harmony-com.fr/forum/newsjacking/

5

Aidez à construire la réputation de Harmony Com en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Bonjour,

Pouvez-vous nous en dire plus sur l'utilisation d'une marque, d'une personne publique en matière de droits ?

2018-06-01 13:31:46 +0200
0

Il faudrait consulter un avocat spécialisé pour les détails.

Néanmoins dans la pratique quand on organise un événement ou que l'on fait l'actualité, c'est pour faire parler. Donc à moins de tenir des propos diffamatoires (et encore), toute publicité est bonne à prendre en général.

Comme on le sait, même des personnalités publiques sont souvent raillées pour leurs bévues, sans pour autant faire de procès. Quand il s'agit de newsjacking en tous cas, c'est à dire d'une actualité à priori publique.

Bien entendu, il faut citer ses sources au besoin (par exemple pour une capture de site) et en cas d'utilisation de logo ou image / vidéo, demander l'autorisation (hors publication sociale de la marque ou vidéo sur un outil tel que Youtube, publics et faits par nature pour être partagés).

Bon week-end :-)

2018-06-01 17:58:41 +0200
0