Actualite
11

Présenter, c'est raconter

2014-04-14 12:10:00 +0200
Éditer
Pere_castor

Toute présentation de votre concept doit être une histoire, qu’elle soit orale ou écrite (business plan, pitch, document marketing, présentation à tout interlocuteur…). Il y a de ce point de vue de nombreux parallèles avec le cinéma. On ne vous pardonnera pas un "scénario" bancal ou des transitions trop abruptes : l’ensemble doit sembler cohérent et naturel.

Un petit exemple : si vous êtes plusieurs à présenter à l’oral, oubliez les transitions artificielles du type « nous allons vous présenter notre projet d’entreprise » ou « je laisse maintenant Untel parler de tel sujet ». Imaginez-vous voir pendant un film un avertissement « bonjour, vous regardez un film, avec tels acteurs, il dure depuis 32 minutes et il en reste 64 » ? Non, cela casse un peu la magie et le naturel de l’ensemble. Pour votre présentation, c’est pareil : pas besoin de ce genre de transition quand l’ensemble est bien construit.

Comment construire une histoire convenable ? Si pour préparer une présentation orale vous commencez par ouvrir PowerPoint, il vous reste encore des progrès à faire... Voici en règle générale comment procéder (ceci n’est pas valable qu’en entrepreneuriat, d’ailleurs) :

  • Listez tous les éléments qui devront être présents dans l’histoire : chiffres, données, explications, mentions, exemples…
  • Déterminez le point de départ de l'histoire : en général, il s'agira du besoin auquel vous répondez, découvert du point de vue de la personne qui le ressent, ce qui permet de donner des éléments tangibles rendant l'histoire crédible.
  • Ecrivez en toutes lettres l’histoire que vous voulez présenter, en prenant soin de bien inclure tous les éléments précédemment listés. Pas de bullet points, juste une histoire rédigée : cela vous obligera à avoir des transitions naturelles.
  • Découpez maintenant cette histoire en différentes parties, qui correspondront à différents slides (diapos powerpoint) ou différents paragraphes, selon le format de votre présentation. Pour l'instant, il ne s'agit que de séparer les parties sur votre histoire rédigée (par des barres verticales sur papier, ou par des retours à la ligne sur Word, par exemple).
  • Vous pouvez maintenant créer votre support SUR PAPIER : mettez d’abord le texte, puis occupez-vous de la mise en forme. Pour des slides, n'incluez pas trop de texte (une phrase, c'est déjà beaucoup). Pour un paragraphe rédigé (d'un business plan par exemple), il s'agit à cette étape d'organiser les différentes parties. C'est également le moment de répartir le temps de parole dans le cadre d'une présentation orale à plusieurs personnes.
  • A ce point, et pas avant, vous pouvez commencer à utiliser PowerPoint (ou Keynote, ou Prezi, ou ce que vous voulez) : vous gagnerez énormément de temps puisque vos slides existent déjà sur papier, et vous aurez une histoire qui se tient. Pour un document rédigé, vous n'êtes pas jugé à la longueur de votre texte : sachez aller à l'essentiel et rester simple.

11

Aidez à construire la réputation de Captain Startup en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :