Question
5

RSA micro entreprise et pole emploi

2017-09-06 14:30:00 +0200
Éditer

Bonjour à vous tous,

Petit résumé de ce qui m'est arrivé.

J'ai 47 ans et je suis sans emploi depuis 3 ans et touche le RSA socle.

Etant informaticien, j'ai donc décidé de créer ma micro entreprise depuis le mois d'avril de cette année.

La création de mon entreprise est assez particulière car avant d'ouvrir, je dois créer les programmes qui vont me permettre de dégager mon chiffre d'affaire.

Donc j'ai passé 6 mois à travailler pour les créer.
Maintenant que tout est quasiment terminé, il me reste 2 à 3 mois maximum pour finaliser tout cela et ouvrir l'entreprise. (traduction du site, etc..)

De ce fait, ne me considérant plus comme demandeur d'emploi, je me suis désinscrit de pole emploi au mois de juin.

Bien entendu, j'ai reçu une convocation de l'unité territoriale d'action sociale me demandant de me réinscrire.

Je leur ai donc expliqué la situation et malgré cela, j'ai été convoqué par une équipe pluridisciplinaire .

Je me suis donc présenté avec tout les documents nécessaires expliquant le travail accompli et leur ai précisé la création de l'entreprise avant cette fin d'année.
Précisant aussi que je devais régler tout les mois une location de serveur sur Paris au prix de 75 €. Pris sur mon RSA de 470 €.

Malgré cela, je me suis retrouvé devant un tribunal ou l'affaire été jugé d'avance.

En 5 minutes, on m'a expliqué que je profitais illégalement du RSA vu que je n’étais plus à pole emploi.
On m'a présenté un document que j'ai du signer (par contrainte morale) car sinon, je ne toucherais plus du tout de RSA à partir du mois prochain. (Fiche d'engagement devant l’équipe pluridisciplinaire) et on me demande d'être réinscrit à pole emploi et de prendre un rendez-vous avec un conseiller.

J’étais venu avec tout les documents prouvant ma bonne foi et mon engagement à la création de mon entreprise, facture de location de serveur, contrat avec une régie publicitaire, partenariat avec une société allemande. Ils ne les ont pas regardé, d’ailleurs il ne m'ont même pas écouté.
Je vous pose donc à vous tous la question...

Tout cela est-il normal ? ou bien c'est tout simplement une chasse aux sorcière ?

Ai je des moyens de me rebeller devant ce manque total d'humanisme et de cette procédure douteuse qui va à l'encontre de la réinsertion ?

ps: j’avoue avoir pris un sacré coup au moral depuis ce jour.Je me suis senti rabaissé, humilié au fond de moi.

ps2: Pole emploi ne m'a jamais apporté quoi que ce soit en aide. 3 ans de vide sidérale.

5

Aidez à construire la réputation de Fred02 en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les réponses :