Accueil Business Les critères pour sélectionner la bonne couverture santé pour votre entreprise

Les critères pour sélectionner la bonne couverture santé pour votre entreprise

En tant que chef d’entreprise ou responsable des ressources humaines, choisir la meilleure couverture santé pour vos employés est une décision stratégique. Cela impacte à la fois la santé de vos salariés et la santé financière de votre entreprise. Dans cet article, nous vous guiderons à travers les étapes essentielles pour sélectionner les garanties de votre complémentaire santé collective, en prenant en compte les besoins spécifiques de votre entreprise et de vos employés.

Mutuelle d’entreprise obligatoire : rappel des bases

Depuis l’entrée en vigueur de la loi ANI (Accord National Interprofessionnel) en 2016, la mutuelle d’entreprise est devenue obligatoire pour les salariés du secteur privé en France. Cette loi vise à garantir une meilleure couverture santé aux travailleurs, avec une prise en charge d’au moins 50 % des cotisations par l’employeur. Cette obligation assure un accès à des soins de qualité tout en favorisant un environnement de travail sain.

A lire également : Les dernières innovations en matière de goodies publicitaires : comment les intégrer à votre stratégie marketing ?

Pourquoi les entreprises doivent-elles proposer une mutuelle collective à leurs salariés ?

Outre le respect des obligations légales, proposer une mutuelle collective présente de nombreux avantages pour les entreprises. Cela peut être un outil de fidélisation et d’attraction des talents, démontrant l’engagement de l’employeur envers le bien-être de ses salariés.

En offrant une meilleure couverture santé, les entreprises contribuent à prévenir les problèmes de santé et à réduire l’absentéisme lié aux arrêts maladie prolongés. De plus, les contributions à la mutuelle collective sont déductibles fiscalement, ce qui réduit la charge fiscale de l’entreprise et simplifie la gestion des avantages sociaux.

A découvrir également : Quelles sont les obligations d'un employeur lorsqu'il engage un travailleur occasionnel du spectacle ?

Les garanties minimales d’une mutuelle d’entreprise

Les garanties minimales d’une mutuelle d’entreprise sont définies par la loi et visent à assurer une protection de base pour les salariés. Cela inclut le remboursement du ticket modérateur, le forfait journalier hospitalier, les frais dentaires et les frais d’optique. Ces garanties doivent respecter les critères d’un contrat de mutuelle « solidaire et responsable » et peuvent varier en fonction de la convention collective ou de l’accord de branche applicable à l’entreprise.

Comment choisir sa mutuelle d’entreprise ?

Voici les critères essentiels à prendre en compte lorsque vous allez choisir une mutuelle santé pour son entreprise :

1. Prendre en compte les obligations sectorielles :

Les obligations sectorielles, telles que définies par la convention collective ou l’accord de branche, peuvent jouer un rôle crucial dans le choix de la mutuelle d’entreprise. Ces dispositions peuvent imposer des garanties supplémentaires par rapport au panier de soins minimal défini par la loi.

Par exemple, certaines conventions collectives exigent une prise en charge des frais dentaires à hauteur de 200 % de la BRSS (Base de Remboursement de la Sécurité Sociale) ou un forfait optique annuel pour tous les salariés. Il est donc essentiel de bien comprendre ces obligations spécifiques à votre secteur d’activité pour garantir une couverture santé adéquate pour vos employés.

2. Opter pour un contrat responsable :

Choisir une mutuelle d’entreprise dite « responsable » peut offrir des avantages fiscaux et sociaux tant pour l’entreprise que pour les salariés. Les contrats responsables respectent un cahier des charges fixé par décret, ce qui signifie que les garanties minimales et les modalités de prise en charge répondent à des critères précis. En optant pour un tel contrat, vous pouvez bénéficier de déductions fiscales et de certains avantages sociaux, tout en garantissant à vos salariés une couverture santé de qualité et éthique.

3. Impliquer les collaborateurs dans le choix :

Il est essentiel d’impliquer les salariés dans le processus de sélection de la mutuelle d’entreprise. Leurs attentes en matière de remboursement des dépenses de santé peuvent varier considérablement, et recueillir leur avis peut aider à choisir une couverture qui répond le mieux à leurs besoins.

Organiser des sondages ou des réunions pour recueillir les opinions des salariés peut être une bonne pratique. De plus, il est recommandé d’impliquer les représentants du personnel, tels que le Comité social et économique (CSE), dans le processus de sélection pour garantir une décision transparente et équitable.

4. Personnaliser la couverture selon les besoins :

Chaque entreprise et chaque groupe de salariés ont des besoins de santé spécifiques. Offrir une couverture santé personnalisée peut être un moyen efficace de fidéliser les salariés et de répondre à leurs attentes. Cela peut inclure la possibilité de choisir des garanties de base plus étendues que celles requises par la loi, d’offrir des garanties optionnelles telles que les cures thermales ou les médecines alternatives, ou encore de couvrir les ayants droit des salariés.

De plus, offrir des services supplémentaires tels que le tiers payant, l’accompagnement social ou des réseaux de professionnels partenaires peut améliorer l’expérience globale des salariés avec leur mutuelle d’entreprise.

ARTICLES LIÉS