Accueil Business Taux d’endettement : Quel est le maximum autorisé en 2024 ?

Taux d’endettement : Quel est le maximum autorisé en 2024 ?

Désireux de financer un nouveau projet ? Souhaitez-vous simplement examiner votre état financier ? Ou mieux encore, envisagez-vous d’investir dans un domaine quelconque ? Peu importe votre objectif financier, vous serez confronté au taux d’endettement pour obtenir le crédit nécessaire à la réalisation de votre projet. Quelle est la limite officielle du taux d’endettement en France en 2024 ? Avant de répondre à la question, explorons d’abord la notion de taux d’endettement et comment il est calculé.

Taux d’endettement : Qu’est-ce que c’est ?

Exprimé en pourcentage, le taux d’endettement aide à établir le rapport entre vos charges et vos revenus. C’est un indicateur qui participe à déterminer votre capacité d’emprunt. Il permet également de déterminer la somme maximale que vous pouvez rembourser chaque mois sans compromettre vos finances. Les banques font le calcul du taux d’endettement avant d’octroyer le moindre crédit.

Lire également : Quelle est la différence entre Zoom et Eoom Rooms ?

Comment est-il fixé ?

Jusqu’en 2021, le taux d’endettement maximal autorisé n’avait pas été explicitement défini par la loi. Cependant, le législateur veillait au grain. La preuve est qu’en 2018, la Cour de cassation avait condamné une banque pour avoir accordé un prêt à un couple dont le taux d’endettement s’élevait à 49%. En effet, selon les usages des institutions financières, il est de 33%. Cependant, ce taux a été relevé à 35% en 2021 par le Haut Conseil de stabilité financière, un organisme public en interaction avec la Banque de France.

Quel est le taux d’endettement en 2024 et comment le calculer ?

Avant 2021, le taux d’endettement était à 33 % pour les demandes de prêt immobilier. Cependant, il était possible de bénéficier d’un crédit avec un taux d’endettement au-delà des 33 %. Toutefois, bénéficier d’un taux supérieur impliquait la prise en compte de plusieurs paramètres tels que le reste à vivre suffisant, le montant de l’apport personnel, l’âge de l’emprunteur, etc.

A lire en complément : CVidéo : faire des entretiens à distance

En janvier 2021, ce taux est relevé à 35 %, incluant une assurance de prêt et une durée maximale de remboursement de 25 ans. Ce taux reste inchangé en 2024, étant devenu une norme contraignante pour les banques depuis 2022 et faisant l’objet de vérifications de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

Cela étant, si vous désirez contracter des prêts dans l’optique de réaliser un quelconque projet, sachez d’ores et déjà que le taux d’endettement qui vous sera appliqué est de 35 % même en 2024. Il n’est possible d’y déroger que dans certains cas.

D’autre part, pour déterminer votre taux d’endettement, il vous faudra faire la somme de vos charges fixes et de la mensualité du prêt que vous diviserez par le revenu. Trouvez la formule ci-après :

  • Taux d’endettement = ((Total des charges + mensualité du prêt) / revenu) x 100

Taux d’endettement maximal : véritable filtre pour l’accès à un crédit

Le taux d’endettement reflète la proportion des charges occupant votre budget et permet d’évaluer votre solvabilité. En France, ce taux est majoré à 35 %, et son respect revêt une importance capitale pour assurer une gestion financière saine. Cette prudence dans vos finances vous permet de prévenir une situation financière compliquée liée à votre prêt et de maintenir une stabilité. Même s’il est calculé par les banques pour déterminer si oui ou non vous serez éligible à un crédit, vous pouvez également le déterminer par vous même.

ARTICLES LIÉS