Accueil Services Quels sont les erreurs à éviter dans une lettre de motivation préparateur de commande ?

Quels sont les erreurs à éviter dans une lettre de motivation préparateur de commande ?

Aujourd’hui, les recruteurs exigent la présentation de nombreux documents. L’un d’eux est la lettre de motivation. C’est un courrier que le candidat rédige pour s’adresser aux recruteurs. Cette lettre s’accompagne de l’envoi du CV, que ces derniers consultent premièrement. Sa rédaction implique le respect de certaines règles. Voici les erreurs à éviter dans une lettre de motivation préparateur de commande.

L’utilisation abusive du « je »

Dans une lettre de motivation préparateur de commande, il est interdit de s’exprimer à la première personne. Votre lettre de motivation n’est pas votre autobiographie. Ceci dit, vous devez mettre l’accent sur la façon dont vous vous serez apte à répondre aux besoins de l’employeur.

A lire en complément : Comment choisir un logiciel RH ?

Exposez plutôt au recruteur les capacités dont vous disposez pour occuper et remplir les fonctions de ce poste. Évitez d’être centré sur vous-même. On recommande de minimiser l’utilisation du mot « je », surtout en début de phrases.

L’adoption d’une ouverture faible

Pendant la rédaction d’une lettre de motivation, les demandeurs d’emploi ont souvent du mal à produire l’introduction. Cette difficulté se traduit généralement par une introduction faible. Cela signifie qu’elle manque de punch et ne motive pas l’intérêt du lecteur. Lorsque cela se présente ainsi, ce dernier n’est plus : intéressé par le reste du contenu.

Lire également : Ce que tout conducteur doit savoir a propos des assurances auto

Prenons un exemple d’ouverture faible et proposons une meilleure. « Veuillez me considérer pour l’ouverture de votre représentant commercial », il s’agit d’une faible approche.

Pour faire mieux, procédez comme suit : « Votre besoin d’un représentant des ventes le plus performant correspond parfaitement à mes trois ans d’expérience. Il m’a été : donné l’opportunité de travailler en tant que commercial de premier plan. Cela a contribué à un apport de plus de 10 millions de FCFA de chiffre d’affaires. »

Retenez que la finalité d’une ouverture est de permettre au lecteur recruteur d’être : captivé par votre lettre de motivation. Pour être pourvu au poste de préparateur de commandes, misez sur une ouverture réussie.

La production d’un long contenu

Une autre erreur à éviter dans ce genre de lettre est la longue rédaction. En effet, si la lettre de motivation dépasse une page, il est probable que les lecteurs s’endorment. Une bonne lettre d’accompagnement se veut concise et claire, mais convaincante et respecte le temps du lecteur.

Votre lettre d’accompagnement doit aussi remercier le lecteur pour son temps et sa considération. Faites donc tout pour y arriver, autrement, vous passerez à côté du poste de préparateur de commande.

Une répétition mot à mot de son curriculum vitae

Le plus souvent, les postulants à un poste recopient intégralement le contenu de leur CV dans la lettre de motivation. Pourtant, ce n’est pas la bonne manière pour procéder. Reformulez de ce fait vos déclarations de lettre de motivation pour éviter d’empiéter sur l’impact du CV.

Pensez à utiliser la lettre pour raconter une brève histoire, comme « mon plus grand défi technique ». Avec la lettre de motivation, on peut entrer dans plus de détails qu’au niveau du CV. Une bonne lettre de motivation peut ouvrir la porte à une entrevue et, finalement, à l’obtention d’un emploi.

L’omission de la signature de la lettre

La signature de votre lettre est concrètement une bonne étiquette commerciale. Elle témoigne d’une réelle attention aux détails.

Il faut donc éviter de faire correspondre une lettre à un recruteur sans apposer votre signature. Cependant, si vous expédiez une lettre de motivation et un CV par e-mail, la signature n’est pas nécessaire.

ARTICLES LIÉS