Accueil Juridique Comment obtenir le statut d’une société ?

Comment obtenir le statut d’une société ?

La rédaction des statuts de la SARL est relativement facile, puisque la plupart des règles de fonctionnement sont « imposées » par la loi.

Ici vous pouvez trouver un modèle gratuit des statuts de la LLC. Il doit être adapté à votre situation personnelle.

A voir aussi : Pourquoi acheter un bien immobilier en SCI ?

Les éléments jaunes doivent être remplacés ou supprimés par vos renseignements personnels.

DénominationAddress

Lire également : Qui peut être membre d'une SCI familiale ?

Code postal Ville

SARL au capital de X Euro (s)

LES PARTENAIRES FONDATEURS ONT SIGNÉ :

M. prénom NOM né à la date de naissance au lieu de naissance X, état matrimonial (marié, pacse, célibataire…) gauche (e) Adresse complète du 1er partenaire,

M. prénom NOM à la date de naissance au lieu de naissance X, état matrimonial (marié, pacse, célibataire…) Adresse complète du 2e Associé

Inclure tous les employés de LLC à elle. Pour tous les employés, il est important de fournir le prénom, le nom, l’adresse complète, l’état matrimonial, la date et le lieu de naissance. L’état matrimonial est important parce que le conjoint marié peut ou non revendiquer le statut de partenaire sous le régime communautaire, qu’il a accepté et abandonné :

Article 1 : Forme juridique

Il est constitué par les signataires d’une société à responsabilité limitée (SARL), qui est soumise aux lois applicables et aux présentes statuts.

Article 2 : Nom de l’entreprise

La société porte le nom suivant :

Entrez ici le nom que vous avez choisi pour votre entreprise.

Article 3 : Durée

La durée de la société est fixée à 99 ans à compter de son inscription au registre du commerce et du commerce, sauf s’il est prévu qu’elle soit renouvelée ou dissoute.

La période maximale permise est de 99 ans. Ce délai peut être prolongé. Vous pouvez également spécifier une durée plus courte.

Article 4 : Siège

Le siège social de la société est défini comme suit :

Entrez l’adresse complète ici : numéro, voie, code postal et ville. En particulier, le siège social peut être situé au siège statutaire du gérant, dans une société de domicile ou dans un autre local commercial en vertu d’un bail commercial.

Il peut être transféré à un autre lieu de la ville sur une simple décision de la direction et ailleurs par décision de la réunion des partenaires présents ou représentés. La direction peut créer des succursales là où elle le juge utile.

Article 5 : Exercice social

Elle commence le 1er janvier et se termine le 31 décembre de chaque année. Exceptionnellement, le premier exercice commence avec l’enregistrement de la société au registre du commerce et se termine le 31 décembre 2013. Les mesures prévues à l’article 24 couvrent le premier exercice.

Saisissez ici les dates de début et de fin de l’exercice. L’exercice social dure 12 mois. Il peut correspondre à l’année civile, mais ce n’est pas obligatoire (bien que la plupart des développeurs choisissent cette solution). En fait, pour les activités saisonnières, il peut être intéressant de choisir le mois qui correspond à la fin de la saison.

Il convient également d’indiquer la fin du premier exercice. Cela peut prendre jusqu’à 23 mois, ce qui, par exemple, évite l’apurement des comptes après 6 mois.

Article 6 : Objet social

Le but de la société est :

Entrez les activités de votre entreprise ici. Ils doivent être précis, mais assez larges pour ne pas s’interdire d’un éventuel développement de l’activité. L’objet social peut être complété par la suite ou réduites.

Article 7 : Contributions

Les contributions représentant le capital-actions variable ont été souscrites comme suit :

ENTRÉES EN ESPÈCES

1er Partenaire Prénom Nom de famille enregistre la somme de X Euro (s) et exonère 20% de l’abonnement, soit la somme de X Euro (n). Le prénom du 2e Partenaire souscrit à la somme de X Euro (s) et exonère 20% de l’abonnement ou de la somme de X Euro (s)

Spécifiez les dépôts en espèces de tous les employés.

Spécifiez le pourcentage de capital versé. Pour rappel : Dans une société à responsabilité limitée, il est possible au moment de la création de libérer au moins 20% du capital. Le reste doit être libéré dans un délai de 5 ans.

ENTRÉES SOUS LA FORME DE

Prénom du 1er Partenaire Le nom de famille est soumis aux garanties des faits et des lois :

  • ORDINATEUR pour la somme de X Euro (s)
  • Entrez ici tous les 1. Propriétés apportées avec des partenaires

TOTAL CONTRIBUTIONS EN NATURE à M. Prénom Nom du 1er Membre : X Euro (s)

M. Prénom 2e associé est soumis aux garanties des faits et des lois :

  • Entrez ici toutes les marchandises apportées par le 2ème partenaire

TOTAL DES CONTRIBUTIONS EN MR PRÉNOM NOM 2ème Partenaire : Y Euro (s)

Les prestations en nature ne peuvent représenter plus de la moitié du capital social.

TOTAL DES DÉPÔTS EN ESPÈCES : Z EURO (E) TOTAL DES CONTRIBUTIONS VERSÉES : W EURO (E) TOTAL DES CONTRIBUTIONS EN NATURE : EUR V (MONTANT DE LA CONTRIBUTION Stotal : Z V Euro (s)

Le capital social versé est déposé auprès de la banque : indiquer le nom de la banque et son adresse complète.

Article 8 : Capital social

Le capital social est la somme du principal indiqué dans toutes les lettres de toutes les lettres.

Il est divisé Entrez le nombre d’actions dans chiffres et parts égales dans toutes les lettres d’un Indiquer la valeur de chaque action en euros.

Il peut y avoir une augmentation de capital par des paiements successifs des associés ou l’ajout de nouveaux associés et une réduction par la reprise totale ou partielle des contributions sous réserve des minima définis et légaux. Les actions sont payées conformément à l’article 51 de la loi du 24.07.1867 et, dans ce cas, à un taux de 20 % au moment de la formation et selon les montants fixés à l’article 7.

Ils sont assignés comme suit :

  • 1er Partenaire Prénom et nom de famille : X Partie (s)
  • 2e partenaire Prénom et nom de famille : Y Partie (s) Prénom (s) Prénom (s) Prénom (s)
  • Spécifiez tous les partenaires

TOTAL DES ACTIONS QUI COMPOSENT LE CAPITAL SOCIAL : Indiquez le nombre total d’actions

Article 9 : Droits, responsabilités et obligations relatives aux actions

Chaque part intitulé :

  1. dans tous les votes et délibérations, à une fraction
  2. du nombre d’actions créées, indépendamment de leur date de constitution et du régime fiscal des biens et bénéfices sociaux, sauf disposition contraire de la loi. La possession d’une action donne droit au respect des statuts et des résolutions régulières des partenaires estivés ou consultés. Sauf exception légale, chaque Partenaire n’est responsable que du montant des actions qu’il détient.

Article 10 : Indivisibilité de l’équité

Chaque action est détenue par un seul propriétaire et les actionnaires, successeurs ou héritiers doivent être représentés par l’un d’eux, qui est considéré comme le propriétaire unique. En l’absence d’accord, la société devient la société usuperative en tant que représentant valable du propriétaire nu, quelles que soient les décisions à prendre.

Article 11 : Transfert et transfert d’actions

L’ attribution des actions doit être enregistrée par acte notarié ou dans le cadre d’une intention privée.

Selon l’article 1690 du Code civil, elles ne sont exécutoires à l’égard de la société qu’après le service qu’ils ont fourni dans un acte réel. Toutefois, la signification peut être remplacée par le dépôt d’un original de l’acte de cession auprès de son siège statutaire contre le transfert d’un certificat de ce dépôt par l’administrateur conformément à l’article 20 de la loi n° 66-53 7 du 24 juillet 1966 relative aux entreprises commerciales, telle que modifiée.

La vente des actions de la société est subordonnée aux conditions suivantes :

1. Le conjoint, ascendant ou descendant devient partenaire après avoir été accrédité par les autres partenaires. Dans ce cas, les conditions d’agrément sont identiques à celles prévues pour les tiers.

( 2) La cession entre les partenaires est également soumise à approbation.

Elles ne peuvent être divulguées à des tiers qu’avec le consentement d’une majorité d’associés représentant au moins la moitié des actions, à l’exception des catégories susmentionnées. Ce consentement est obtenu dans les conditions prescrites par la loi.

Article 12 : Nomination du gestionnaire et pouvoir du gestionnaire

L’ entreprise est gérée par un ou plusieurs gestionnaires associés ou non. Dans le cas d’un grand nombre d’associés, ils sont nommés par la décision écrite ordinaire des associés, qui représentent plus de la moitié du capital social. En traitant avec les associés, le gérant d’une société à responsabilité limitée peut exercer un acte de gestion dans l’intérêt de la société. En ce qui concerne les tiers, le gestionnaire a les pouvoirs les plus étendus en toutes circonstances à l’égard des tiers pour le compte du Société d’agir sous réserve de ceux qui sont légalement cédés aux partenaires. Le gestionnaire peut, sous sa responsabilité personnelle, communiquer des délégations spéciales ou temporaires pour des opérations spécifiques à tout représentant de son choix.

Article 13 : Durée des fonctions de l’administrateur

Ils peuvent être nommés indéfiniment. Les dirigeants peuvent se dispenser de leurs fonctions en notant que trois mois à l’avance, le ou les dirigeants sont toujours révoqués auprès du partenaire unique ou, dans le cas d’un grand nombre d’associés représentant plus de la moitié du capital social, ce qui représente plus de la moitié du capital social.

Toute clause contraire est réputée non écrite. À la demande d’un associé, le gestionnaire peut être révoqué par les tribunaux pour des motifs légitimes. L’enlèvement sans raison peut causer des dommages et des intérêts. Le gestionnaire peut définir un recevoir un traitement proportionnel, dont le montant et les conditions seront déterminés plus tard par la décision ordinaire du partenaire individuel.

Article 14 : Vérificateurs

Les seuls associés peuvent nommer un ou plusieurs vérificateurs (titulaires et suppléants) par décision ordinaire auprès d’un commissaire aux contributions, si une saisie factuelle est disponible. En outre, cette désignation devient obligatoire si la société dépasse les seuils fixés dans le décret et si les commissaires aux comptes sont nommés pour six exercices financiers.

Article 15 : Décisions des associés

Le partenaire unique exerce les pouvoirs conférés par la loi et les statuts de l’entreprise à la Communauté des partenaires enregistrés ou consultés. Dans le cas d’un grand nombre de partenaires, les décisions collectives sont écrites en assemblée ou par consultation, à la diligence de l’intendance.

La vente des actions de la société est subordonnée aux conditions suivantes :

1) Assemblées

Dans le cas d’un grand nombre de partenaires, ils sont convoqués au moins quinze jours avant la réunion par lettre recommandée avec accusé de réception indiquant clairement les questions inscrites à l’ordre du jour. En principe, chaque partenaire participe personnellement au vote. Toutefois, il peut être représenté par un autre associé ou son conjoint pour l’ensemble de ses actions. Toute personne morale peut être représentée par un représentant de son choix.Tout avis sur l’assemblée des associés est inscrit dans un registre de la date et du lieu de l’assemblée, indiquant le nom et le nom des associés présents ou représentés, indiquant le nombre d’actions qu’elles détiennent, ou de rapports, soumis à la réunion, le résumé des débats, le texte de la Résolutions et résultat des votes. Le procès-verbal de la réunion est établi par le directeur dans un registre spécial qui est cité et paraphé par l’autorité habilitée à cet effet et tenu au siège.

2) Consultations écrites

Dans le cas d’un grand nombre de partenaires, la direction envoie le texte des décisions proposées par courrier recommandé avec une demande de réception à chacun des partenaires, ainsi que les documents nécessaires pour informer les partenaires. Les partenaires disposent de 15 jours à compter de la date de réception des projets de résolution pour répondre à chaque décision par les mots « oui » ou « non ». Tout partenaire qui n’a pas voté régulièrement dans le délai sera réputé s’être abstenu. Le procès-verbal de consultation est établi par le gestionnaire dans la forme spécifiée pour le procès-verbal de la séquesité. mais il a été dit que la consultation a eu lieu par écrit et la consultation a eu lieu par écrit. Réponse de chaque partenaire attaché au journal.

Article 16 : Nature des décisions des partenaires

Dans le cas d’un grand nombre d’employés, il existe deux types de décisions collectives.

1) Décisions ordinaires :

  • approuver les états financiers,
  • autoriser la direction à effectuer certaines transactions, également de nommer ou de révoquer le gestionnaire par la loi
  • , si nécessaire,
  • de

  • nommer l’auditeur pour
  • approuver les accords entre la société et l’un de ses gestionnaires ou partenaires.

Ils ne peuvent être valablement pris en charge que par une majorité de plus de la moitié des actions. Ou après avoir consulté les partenaires une deuxième fois, à la majorité des suffrages exprimés, mais pas moins d’un quart de la capitale.

2. Décisions extraordinaires :

Ce sont les décisions des partenaires concernant l’approbation nouveau partenaire ou la modification des statuts, sous réserve des cas prévus par la loi, qui comprend, entre autres, l’augmentation de capital et la réduction de capital, le changement de la propriété, de la dénomination sociale ou du siège social de la société, la fusion avec une autre société ou la conversion en un autre type. ne peut être valablement pris que si sont acceptées :

  • majorité d’associés représentant au moins les trois quarts du capital social aux fins de l’approbation de la cession d’actions à des tiers, à la majorité représentant
  • au moins les trois quarts du capital social pour toutes les autres décisions exceptionnelles.
  • une

Article 17 : Acte et publication des comptes

1) Approbation des comptes : Le bilan, le compte de résultat, les notes et le rapport de gestion préparés par le gestionnaire sont valables dans un délai de six mois à compter de la date de la direction. est soumis lors d’une réunion pour approbation par le partenaire unique au cours d’un exercice ;

2) Publication des comptes : Conformément au nouvel article 44-1 du décret sur les entreprises commerciales, dans un délai d’un mois à compter de l’assemblée du siège statutaire ou avec le centre de formalité des affaires compétent, la société doit présenter l’approbation des comptes en double exemplaire :

  • les comptes annuels, le rapport de gestion et, le cas échéant, les rapports des commissaires aux comptes (et du contributeur, si une saisie factuelle est disponible),
  • la proposition de répartir le résultat soumis à la réunion et la décision de vote étaient en cas de rejet de l’approbation par le greffe de le Tribunal de commerce ou les formalités du Centre des entreprises, une copie des délibérations de la réunion doit être présentée dans le même délai.

Article 18 : Cession

Résultats Les bénéfices nets de chaque exercice sont prélevés moins, le cas échéant, les pertes passées, soit un vingtième pour former le fonds du régime statutaire. Ce prélèvement n’est plus obligatoire lorsque le fonds en question atteint un dixième du capital social. Le bénéfice distribuable se compose d’un résultat net pour l’année, déduction faite des pertes passées et des montants en réserve en vertu de la loi et du report du bénéficiaire. Pour ce bénéfice, l’assemblée générale déduira alors tous les montants qu’elle détient pour équiper les fonds de réserve facultatifs, ordinaires et extraordinaires afin de les distribuer ou de les retransférer pour équiper des fonds de réserve facultatifs, ordinaires et extraordinaires.

Le solde, le cas échéant, peut être réparti entre les associés proportionnellement au montant des actions détenues, en tout état de cause ou indépendamment, mais en tout état de cause à l’unanimité par décision communautaire. de ce dernier, lors de l’Assemblée générale annuelle sur l’approbation des comptes.

Les pertes, le cas échéant, seront prélevées des bénéfices des périodes ultérieures jusqu’à l’extinction après l’approbation des comptes par l’assemblée générale inscrits sur un compte spécial

Dans le cas d’un associé unique, ce dernier décide de l’attribution du bénéfice distribuable dans les mêmes conditions que pour un grand nombre d’associés.

Article 19 : Paiement des dividendes

Les conditions générales sont déterminées par l’Assemblée Générale Annuelle ou par l’unique partenaire. Le paiement doit être effectué dans un délai maximal de neuf mois à compter de la fin de l’exercice, sauf prorogation accordée sur demande du président du Tribunal de commerce et à la demande des gestionnaires.

Article 20 : Dissolution — Liquidation

Après la fin de la société, la liquidation en cas de la dissolution est liquidée par le gestionnaire officiel ou, à défaut, par un administrateur de l’insolvabilité désigné par le ou les partenaires individuels. Les liquidateurs disposent alors de tous les pouvoirs nécessaires pour réaliser les actifs de la société aux conditions qu’ils acceptent et d’annuler leurs obligations envers des tiers. La prime de liquidation, le cas échéant, après remboursement du montant nominal des actions, est attribuée à l’associé unique ou, dans le cas d’un grand nombre d’associés, répartie entre les associés proportionnellement au nombre de leurs actions.

Article 21 : Plaisir de la personnalité juridique.

La société n’a la personnalité juridique qu’à compter de la date de son inscription au registre du commerce et des sociétés.

Article 22 : Dépenses

Les coûts, droits et honoraires associés à la présente loi et à ses conséquences sont déterminés par les associés proportionnellement à leurs contributions avant l’inscription de la société au registre du commerce portés ensemble et dans l’ensemble. Au moment de l’inscription, les frais sont à la charge de la société, qui les amortira au plus tard cinq ans avant chaque distribution des bénéfices.

Article 23 : Publicité et pouvoirs

Conformément à la loi, un avis de constitution de cette société est inséré dans un journal d’annonces juridiques dans le département principal. Le titulaire est habilité à effectuer l’apport en capital et, en général, les formalités d’enregistrement de cette société.

Article 24 : Actes accomplis pour le compte de la société dans la formation.

Une déclaration des actions à exécuter ou à exécuter pour le compte de l’entreprise fondatrice, avec détails. L’obligation qui en résulte pour la société est attachée aux présents statuts.

Entrez le lieu et la date de signature en 5 exemplaires originaux.

Attention : La date de signature doit être avec la banque après la date de dépôt des fonds.

Entrez le nom de tous les employés afin qu’ils puissent les signer.

Les statuts doivent être paraphés et signés par tous les partenaires.

ARTICLES LIÉS