Accueil Business Comment fonctionne le portage salarial ?

Comment fonctionne le portage salarial ?

Le portage salarial est une pratique qui gagne en popularité auprès des travailleurs aspirant à l’indépendance tout en bénéficiant de la sécurité sociale accordée aux salariés. Ce modèle hybride offre une solution intéressante pour les professionnels souhaitant exercer leurs missions sans les contraintes administratives et financières associées à la création d’une entreprise.

Définition du portage salarial

Le portage salarial est un dispositif qui permet à un professionnel de travailler de manière indépendante tout en conservant le statut de salarié. Concrètement, le portage salarial repose sur une relation tripartite entre le travailleur indépendant (appelé « porté »), l’entreprise cliente et la société de portage salarial.

Lire également : Quelle est la différence entre Zoom et Eoom Rooms ?

Pour mieux comprendre cette relation, il peut être utile de consulter le fonctionnement d’une société de portage salarial, qui explique en détail toutes les étapes et interactions entre les parties impliquées.

Les acteurs clés du portage salarial

Le salarié porté

Le professionnel qui choisit le portage salarial devient ce qu’on appelle un « salarié porté ». Il mène ses propres projets et recherche lui-même ses missions. Une fois une mission trouvée, il négocie directement avec l’entreprise cliente les termes et conditions du contrat de prestation.

A lire également : Site internet : quels sont les risques pour les propriétaires ?

L’entreprise cliente

L’entreprise cliente est celle qui mandate le salarié porté pour réaliser une mission spécifique. Elle s’engage à payer les honoraires convenus par la société de portage salarial pour les services rendus. Ce lien contractuel facilite la réalisation des missions sans avoir recours à des embauches traditionnelles.

La société de portage salarial

La société de portage salarial joue un rôle central dans ce dispositif. Elle assure la gestion administrative, financière et juridique du contrat de travail et de la mission. Cette structure met également à disposition des outils de suivi de mission et se charge du paiement du salaire après déduction des charges sociales et frais de gestion.

Le fonctionnement du contrat de portage salarial

Contrat de prestation

Un contrat de prestation formalise l’accord entre l’entreprise cliente et la société de portage salarial. Il stipule les attentes, les objectifs et les modalités de la mission. En parallèle, il existe un contrat de travail liant le salarié porté à la société de portage.

Négociation et réalisation de la mission

Le salarié porté négocie les conditions de sa mission directement avec l’entreprise cliente. Une fois l’accord trouvé, le contrat est établi et la mission commence. Tout au long de cette mission, la société de portage salarial gère les aspects administratifs, permettant au salarié porté de se concentrer pleinement sur son travail.

Les avantages du portage salarial

Sécurité et indépendance

Le portage salarial combine les avantages du salariat et ceux du travail indépendant. Le salarié porté bénéficie d’un statut protecteur incluant les assurances chômage, maladie, retraite, tout en gardant une grande liberté dans le choix et la conduite de ses missions.

Accès simplifié à des missions variées

En optant pour le portage salarial, le professionnel peut diversifier ses activités en acceptant différents types de missions pour divers clients, augmentant ainsi son chiffre d’affaires. De plus, le réseau et les ressources fournies par la société de portage peuvent aider à trouver facilement de nouvelles opportunités.

Gestion administrative et financière simplifiée

Prise en charge des démarches administratives

En tant que société de portage salarial, elles prennent en charge toutes les démarches administratives liées à l’activité du porté  : déclaration URSSAF, cotisations sociales, déclarations fiscales, etc. Cela allège considérablement la charge mentale et administrative du salarié porté.

Paiement sécurisé

Le système de portage salarial assure également le paiement sécurisé du porté, selon les modalités définies dans le contrat de prestation. Les sociétés de portage garantissent généralement le versement du salaire mensuel même si le client tarde à régler la facture.

Comparaison avec d’autres formes d’entrepreneuriat

Portage salarial vs freelance classique

Contrairement au freelance classique où l’indépendant doit gérer lui-même tous les aspects administratifs de son activité, le portage salarial offre une prise en charge complète, permettant ainsi au salarié porté de se libérer des tâches chronophages. De plus, le statut de salarié permet de bénéficier d’une couverture sociale complète.

Portage salarial vs auto-entreprenariat

Comment se compare le portage salarial à l’auto-entrepreneuriat  ? L’auto-entrepreneur dispose également d’une grande liberté mais ne bénéficie pas des mêmes protections sociales qu’un salarié porté. Les plafonds de revenus imposés sous le régime auto-entrepreneur peuvent aussi limiter le potentiel de développement de l’activité.

  • Le portage salarial offre une protection sociale complète.
  • Il permet de se concentrer sur le cœur de métier grâce à une gestion administrative externalisée.
  • Le salarié porté a accès à des formations et un réseau fourni par la société de portage.
  • Les missions peuvent être variées et enrichissantes, avec une plus grande stabilité financière.
  • Contrairement à l’auto-entrepreneuriat, aucune limite de chiffre d’affaires n’est imposée.

Cadrage légal et obligations des parties prenantes

Réglementation en vigueur

Le portage salarial est encadré par le Code du travail français, garantissant certains droits et obligations pour chacune des parties prenantes. La convention collective du portage salarial définit notamment les conditions de formation, l’obligation de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle et les modalités de calcul du salaire du porté.

Obligations de la société de portage

Outre la gestion administrative, la société de portage doit veiller à la conformité légale des contrats établis, assurer le respect des conditions de travail et garantir le versement des salaires et autres prestations dues au salarié porté.

Devoirs du salarié porté

Le salarié porté doit respecter les clauses contractuelles définies et mener les missions conformément aux attentes de l’entreprise cliente. Il doit également rendre compte de son activité à la société de portage pour permettre une gestion optimale de son dossier.

ARTICLES LIÉS