Accueil Actu Comprendre les métiers d’un géomètre topographe

Comprendre les métiers d’un géomètre topographe

Beaucoup entendent parler du métier de géomètre topographe. Toutefois, ils ignorent ce que cela signifie réellement. Et ce, même si nous retrouvons ce métier dans des domaines comme l’urbanisme, la construction ou l’aménagement du territoire. Mais en quoi consiste réellement ce métier et que retenir des compétences requises pour l’exercer ? C’est entre autres, les questions auxquelles nous essayerons de répondre dans cet article. Et ce, pour vous permettre de mieux cerner cette notion.

Qu’entendons-nous par le métier de géomètre topographe ?

Le géomètre topographe est aussi connu sous le nom de géomètre projeteur. Ainsi, dans une entreprise de travaux publics, ce métier consiste en plusieurs choses. En effet la partie « géomètre » concerne tout ce qui est relevé, mesure sur le terrain d’implantation. Quant à la partie « projeteur » donc, il s’agit de tout ce qui est conception, dimensionnement de projet. Aussi, le géomètre utilise dans l’exercice de ses fonctions plusieurs appareils. Il s’agit notamment du matériel de topographie qui sert à prendre des mesures implantées sur le terrain.

A lire également : Les clés pour promouvoir l'égalité hommes-femmes au sein des entreprises

Par ailleurs, le géomètre topographe travaille en collaboration avec le chargé d’études. Et ceci, pendant les phases essentiellement « d’appel d’offres » puis après, en « conception ». C’est en effet, l’une de phases les plus importantes car celui-ci pourra répondre à son offre. Et ce, grâce aux quantités que lui donnera le géomètre topographe. En outre, en cas de fausses quantités, cela affectera le prix à communiquer au client. Par conséquent, ledit projet risque de perdre un client.

Quelles sont les compétences requises pour exercer le métier de géomètre topographe ?

L’exercice de ce métier fait appel à un certain nombre de compétences. De ce fait, il sera question de parler de :

A lire aussi : Comment obtenir un certificat de conformité de la carte grise ?

Compétences techniques

En termes de compétences techniques, il est important que le géomètre topographe sache maitriser les outils et techniques de mesure et de dessin. Et ce, tels que les GPS, et la DAO.

Meilleure connaissance des normes et des réglementations en vigueur

Cela permet d’être conforme aux normes et réglementations en vigueur. Et ceci, en matière de topographie, cadastre ou urbanisme.

Grande rigueur et bonne capacité d’analyse

Un bon géomètre topographe doit pouvoir recueillir les données sur le terrain, les synthétiser et les analyser. Et ceci, afin d’élaborer des plans et des cartes précises.

Bonne communication et bonne capacité à travailler en équipe

Exercer le métier de géomètre topographe demande à travailler en collaboration avec d’autres professionnels. Ainsi, il peut travailler avec les chargés d’études, les conducteurs de travaux, les chefs de chantier. Aussi, il doit pouvoir bien communiquer avec son équipe et travailler avec celle-ci. Car il s’agit de l’essence même dudit métier. De plus, chacun ne peut travailler dans son coin. À cet effet, il est primordial de travailler en équipe.

Capacité à s’adapter aux nouvelles technologies

De jour en jour, les nouvelles technologies connaissent un essor. Pour ce faire, le géomètre topographe doit pouvoir s’adapter auxdites évolutions. À ce titre, il doit pouvoir utiliser efficacement les nouveaux outils mis à sa disposition.

Grande autonomie et capacité à gérer plusieurs projets en parallèle

Le géomètre topographe a toujours plusieurs projets à son actif. Pour pouvoir satisfaire tous ses impératifs, il doit donc être en mesure de gérer son temps. Aussi, il doit pouvoir travailler de manière autonome. Soulignons que le métier de géomètre topographe n’est pas une routine. Bien au contraire, chaque journée peut être différente. En effet, tantôt, il est sur le terrain, tantôt, il est au bureau.

ARTICLES LIÉS