Accueil Actu ESTA USA : une formalité obligatoire ?

ESTA USA : une formalité obligatoire ?

Il existe différents moyens pour effectuer un voyage sur le sol américain. Soit grâce à un visa américain, soit par la Green card. Mais outre ces divers moyens, il y a l’ESTA, une formalité que l’on doit nécessairement remplir avant d’entrer aux USA. Ci-dessous, l’essentiel à connaître sur l’ESTA USA.

L’ESTA USA : qu’est-ce que c’est ?

Définie comme : Electronic Systèm for Travel Authorization, l’ESTA USA est une autorisation de voyage sur les États-Unis. Elle offre à qui souhaite explorer le territoire américain, de s’y rendre soit, en avion, soit en bateau. Toutefois, ce dernier devra remplir en amont certaines formalités. Elle est sous la gestion du département en charge de la sécurité intérieure et ne constitue qu’une autorisation de voyage. Cela dit, elle ne peut en aucun cas faire office de visa ni assurer l’accès aux États-Unis.

A lire en complément : Formation informatique et reconversion professionnelle

En réalité, l’ESTA est destinée à ceux qui envisagent séjourner pendant une durée relativement courte (90 jours maxi) aux USA. Et ce, pour des raisons aussi bien professionnelles que touristiques. Elle reste donc facile à obtenir et ne coûte pas cher.

A voir aussi : Comment calculer le solde de tout compte en CDI ?

En ce qui concerne le visa, il est relatif aux personnes désireuses de passer beaucoup plus de jours aux États-Unis. Son obtention s’avère beaucoup plus complexe et demande une somme exorbitante.

En dehors du visa, il y a la Green card qui ne saurait également équivaloir à l’ESTA. Contrairement au visa et à l’ESTA, cette dernière ne concerne que les individus désireux de rester aux USA durablement.

 Quelles sont les contraintes de l’ESTA ?

Certes, chaque voyageur peut formuler la demande d’une fiche ESTA. Cependant, il faudra préalablement remplir certaines conditions. Entre autres, il faut :

  • Disposer d’un passeport valide. Tant lors de la demande qu’au retour au bercail ;
  • Être ressortissant d’un pays appartenant aux 40 qui bénéficient de la dispense de visa ;
  • Prévoir un voyage qui n’excède pas 90 jours et pour des raisons purement professionnelles ou touristiques ;
  • Disposer d’un passeport biométrique ;
  • Disposer d’un billet d’avion avant la demande ;
  • Faire un voyage avec une entreprise aérienne de renom ;
  • Ne pas avoir d’antécédent juridique ou transgressé une loi au cours d’un séjour passé ;
  • Ne pas avoir formulé une demande de visa rejetée par le passé ;
  • Renseigner le formulaire en fonction des informations personnelles ;
  • Payer les frais relatifs au traitement de la demande.

Pour maximiser sa chance et pouvoir entrer en possession de l’autorisation, il faudra formuler la demande 3 jours à l’avance. Il peut arriver qu’au cours du voyage, certaines informations changent. Dans ce cas, il faudra renouveler la demande.

À quel prix obtenir l’ESTA ?

Pour obtenir l’ESTA et passer des jours aux États-Unis, il faut, après avoir rempli le formulaire, payer les frais administratifs. Depuis la date du 26 mai 2022, un nouveau tarif est fixé et s’élève à 21 dollars.

En effet, il se décline sur deux points. Primo, il y a les frais liés au traitement de dossier qui s’élèvent à 4 dollars, facturés à tout postulant. Secundo, il y a les frais relatifs à l’obtention d’autorisation estimés à 17 dollars.

Lorsque la demande d’autorisation est rejetée, le postulant ne paie que 4 dollars représentant les frais de traitement de dossier. Cela dit, les 17 dollars représentant les frais d’approbation, lui sont retournés. Pour finir, il faut noter que l’ESTA USA demeure valable pour 2 ans.

Comment obtenir l’ESTA USA ?

Le processus d’obtention de l’ESTA USA est relativement simple et rapide. Tout postulant doit se rendre sur le site officiel du gouvernement américain où il remplit un formulaire en ligne qui ne prend que quelques minutes.

Durant la procédure, il faut fournir des informations telles que les noms, dates de naissance, coordonnées du passeport, adresse email valide ainsi qu’une adresse aux États-Unis si elle est connue. Il faut aussi répondre à des questions relatives à la santé ou au passé criminel éventuel du demandeur.

Il faut préparer certains documents tels que le passeport avant d’entamer la demande ESTA. Il faut savoir que le voyageur doit être en possession d’un passeport biométrique ou électronique. Les autres types de passeports ne sont pas acceptés dans le cadre de cette formalité.

Après avoir vérifié toutes les informations saisies dans le formulaire, il faut payer les frais administratifs par carte bancaire pour valider sa demande. En cas d’acceptation, une autorisation sera envoyée directement via courrier électronique à l’utilisateur concerné.
Notez bien qu’une fois obtenu votre ESTA, vous aurez besoin aussi d’une assurance voyage couvrant vos frais médicaux en cas de coronavirus.

Quelles sont les différences entre l’ESTA et le visa pour les États-Unis ?

L’obtention d’un ESTA ou d’un visa américain est une étape obligatoire pour tout voyageur étranger souhaitant se rendre aux États-Unis. Il existe des différences substantielles entre ces deux documents de voyage.

L’ESTA est une formalité plus simple et moins coûteuse que le visa. Effectivement, l’obtention de l’autorisation ESTA ne nécessite pas la prise de rendez-vous à un consulat ou une ambassade des États-Unis, contrairement au visa qui exige un entretien individuel dans un centre diplomatique américain.

Le coût d’une demande ESTA s’établit autour de 14 dollars US, tandis que celui du visa varie en fonction du type choisi, allant jusqu’à plusieurs centaines de dollars US. Notez bien qu’en raison de la pandémie actuelle de Covid-19, certains visas ne peuvent être délivrés temporairement.

Un autre point important à souligner est que la durée maximale de séjour autorisé par l’ESTA est généralement courte (90 jours), comparativement au visa qui permet aux titulaires d’un statut différent (étudiant/travailleur…) une capacité de séjour plus longue. Les ressortissants bénéficiant du programme d’exemption doivent donc planifier leur voyage selon cette contrainte.

Si vous comptez travailler aussi sur le sol américain ou y résider pendant une période prolongée, il est nécessaire de solliciter un visa approprié plutôt qu’un ESTA. Le choix entre l’ESTA et le visa dépendra du type de voyage envisagé et des besoins du voyageur.

ARTICLES LIÉS