Accueil Business Comment calculer son salaire en portage salarial ?

Comment calculer son salaire en portage salarial ?

Le portage salarial offre une alternative attractive pour les professionnels souhaitant conserver leur indépendance tout en bénéficiant des avantages du statut salarié. Comprendre comment calculer son salaire en portage salarial est essentiel pour maximiser ses gains et organiser efficacement sa gestion financière.

Le fonctionnement du portage salarial

Avant d’entrer dans le vif du sujet sur le calcul, il est crucial de comprendre le concept même du portage salarial. Le portage salarial est un modèle hybride qui combine la liberté du travail indépendant avec la protection sociale offerte par le statut de salarié. Du point de vue technique, cela signifie qu’un professionnel (le porté) signe un contrat avec une société de portage salarial. Cette dernière gère toute la partie administrative, y compris la facturation des clients, les cotisations sociales et l’émission des bulletins de paie.

A découvrir également : Optimisez votre stratégie marketing avec des outils modernes

Les éléments à prendre en compte pour le calcul

Chiffre d’affaires

Votre chiffre d’affaires est la base de votre rémunération en portage salarial. Il correspond au montant que vous facturez à vos clients. Il est essentiel de bien négocier vos tarifs afin de couvrir tous vos frais et d’obtenir un revenu net satisfaisant.

Frais de gestion

En contrepartie de leurs services, les sociétés de portage salarial prélèvent des frais de gestion. Ces frais couvrent divers aspects comme la gestion administrative, comptable, et juridique. Ils peuvent varier entre 5% et 15% du chiffre d’affaires. Par exemple, si vous facturez 5000 euros par mois et que les frais de gestion sont de 10%, vous paierez 500 euros de frais de gestion.

A lire aussi : Boostez votre productivité grâce à la méthode Pomodoro !

Frais professionnels

Certains frais professionnels peuvent être remboursés, comme les frais de déplacement, d’hébergement ou de matériel. Ces frais sont déduits du chiffre d’affaires avant le calcul des autres cotisations. Supposons que vous ayez 300 euros de frais professionnels mensuels ; ceux-ci viendront en déduction directe de votre chiffre d’affaires.

Cotisations sociales

Comme tout salarié, vous êtes soumis au paiement des cotisations sociales obligatoires. Celles-ci comprennent les cotisations retraite, maladie, chômage, formation professionnelle, etc. En général, ces cotisations représentent environ 45% de votre chiffre d’affaires après déduction des frais de gestion et des frais professionnels. Si après les diverses déductions vous avez toujours un chiffre d’affaires de 4200 euros, vous payez environ 1890 euros de cotisations sociales.

Salaire brut versus salaire net

Après déduction des frais de gestion, des frais professionnels et des cotisations sociales, vous obtenez votre salaire brut. Ensuite, on applique les charges salariales pour obtenir votre salaire net. Les charges salariales représentent généralement 23% du salaire brut. Avec un salaire brut de 2310 euros, votre salaire net serait donc approximativement de 1778 euros.

Étapes pratiques pour calculer votre salaire net

Nous allons maintenant voir les étapes pratiques pour calculer votre salaire net en portage salarial :

  1. Connaître votre chiffre d’affaires  : commencez par déterminer combien vous facturerez vos clients chaque mois.
  2. Soustraire les frais de gestion  : appliquez le pourcentage de frais de gestion convenu avec votre société de portage salarial.
  3. Déduire les frais professionnels  : soustrayez les frais professionnels remboursés de votre chiffre d’affaires initial.
  4. Calculer les cotisations sociales  : déduisez les différents types de cotisations sociales appliquées à votre situation.
  5. Obtenir le salaire brut  : après ces déductions, vous arrivez à une première estimation de votre salaire brut.
  6. Appliquer les charges salariales  : enfin, soustrayez les charges salariales pour connaître votre salaire net.

Pour vous simplifier tout cela, vous pouvez calculer facilement avec une simulation en portage salarial en ligne votre salaire, gratuitement.

Illustration par un exemple pratique

Imaginons un consultant indépendant dont le chiffre d’affaires mensuel est de 6000 euros. Voici comment son salaire net pourrait être calculé  :

  • Chiffre d’affaires mensuel  : 6000 euros
  • Frais de gestion (disons 10%)  : 600 euros
  • Frais professionnels  : 200 euros
  • Chiffre d’affaires après déductions  : 5200 – 600 – 200 = 4400 euros
  • Cotisations sociales (environ 45%)  : 1980 euros
  • Salaire brut  : 2420 euros
  • Charges salariales (environ 23%)  : 556,60 euros
  • Salaire net mensuel  : 1863,40 euros

L’influence des frais professionnels remboursés

Les frais professionnels jouent un rôle significatif dans le calcul de votre salaire net. Plus vos frais professionnels sont élevés, plus ils réduisent votre base d’imposition et donc vos cotisations sociales. Si vous avez beaucoup de déplacements, il peut être utile de garder toutes les preuves de dépenses pour optimiser vos remboursements. Cela optimise indirectement votre salaire net.

Comparaison avec d’autres formes de travail

Comparer le portage salarial avec le travail en tant qu’indépendant, salarié classique ou auto-entrepreneur peut aider à mieux appréhender ses avantages financiers. Contrairement aux auto-entrepreneurs, les indépendants en portage salarial bénéficient d’une meilleure couverture sociale ainsi que de nombreux avantages comme le droit au chômage, sans la complexité de la gestion administrative.

Astuces pour augmenter votre salaire net en portage salarial

Négociation tarifaire

La première variable sur laquelle vous pouvez jouer est évidemment votre tarif. Négociez vos prestations à la hausse notamment si vous proposez des compétences rares ou très spécialisées. Un prix journalier moyen supérieur vous permettra de dégager un meilleur salaire net.

Réduction des frais de gestion

Choisissez judicieusement votre société de portage salarial en comparant les frais de gestion proposés. Certaines entreprises offrent des réductions pour les missions longues ou de gros volumes de facturation. Collectez des informations et faites jouer la concurrence pour obtenir les meilleures conditions.

Optimisation des frais professionnels

Assurez-vous d’exploiter tous les postes de frais professionnels remboursables. Gardez toutes vos factures et tickets de caisse et documentez vos dépenses professionnelles minutieusement. Par exemple, incluez vos billets de train, facture d’hôtel, repas d’affaires, achat de matériel informatique, etc. Vous pourrez ainsi réduire substantiellement le montant soumis aux cotisations sociales et donc améliorer votre salaire net final.

Utilisation stratégique des indemnités kilométriques

Si vous utilisez fréquemment votre voiture pour vos missions, déclarer les indemnités kilométriques peut être très avantageux. Ces frais recalculés selon le barème officiel de l’administration fiscale permettent une réduction significative de la base imposable. En augmentant vos remboursements kilométriques, vous augmentez indirectement votre salaire net.

Simulation de salaire en ligne

Des outils de simulation en ligne existent pour vous aider à avoir une idée précise de ce que vous toucherez en portage salarial. Ces simulateurs prennent en compte vos revenus prévus, les frais de gestion et les cotisations sociales. Utiliser ces outils est une méthode rapide et efficace pour anticiper vos gains nets et ajuster votre stratégie de tarification et de gestion de frais professionnels.

De nombreux sites spécialisés proposent des simulateurs gratuits. Ceux-ci peuvent s’avérer très utiles pour établir rapidement plusieurs scénarios selon différentes hypothèses de chiffres d’affaires et de frais. Par ailleurs, certaines sociétés de portage mettent aussi à disposition leurs propres outils pour attirer les consultants en quête de transparence et de visibilité sur leur rémunération future.

ARTICLES LIÉS