Actualite
82

Les réseaux sociaux et les TPE

2013-10-18 10:30:00 +0200
Éditer
Reseaux_sociaux_tpe_2013

Avant de parler "réseaux", parlons d’abord "web" avec quelques chiffres clés. La moitié des TPE en France n’ont pas de site web et parmi celles qui en ont, en effet très peu utilisent les réseaux sociaux. D’ailleurs, très peu mettent mettre à jour leur site.

Il est bon de savoir qu’en 2009, 80% des TPE n’étaient pas présentes sur le web, 70% en 2011 et environ 50% en 2013. Ce chiffre est donc en constante progression depuis 5 ans et à ce rythme là, on peut penser atteindre 25% en 2015. On peut imaginer que cette progression sera du même ordre avec les réseaux sur les dix prochaines années.

1.Pourquoi est -ce que si peu de TPE utilisent les réseaux en 2013 ?

Les raisons principales de cette absence sont sans aucun doute le manque de temps et le manque d’expertise mais dans la majorité des cas, certains chefs d’entreprises pensent encore que cela manque d’utilité pour leur activité.

  • Concernant le manque d’expertise, il y a une solution : la formation. Se former aux réseaux en étant accompagné d’un expert a un vrai sens, ne serait-ce que pour comprendre le fonctionnement, les mécanismes et l’apport final pour son entreprise.

  • Concernant le manque de temps, on peut déléguer la gestion des réseaux à une personne de son équipe ou la faire gérer en externe par une entreprise spécialisée. Attention, dans les deux cas, il faudra être bien conscient que vous devrez définir en amont l’orientation des publications et de la communication.

  • Le manque d’utilité quant à lui est à débattre. A l’heure d’aujourd’hui, je pense que toute entreprise quel quelle soit devrait être présente sur la toile. Tout simplement parce qu’internet reste le canal le plus utilisé pour la recherche d’information, de produit, de contenu. On ne peut pas faire l’impasse là-dessus. Pour les réseaux, il ne faut pas être présent si l’on ne veut pas investir un minimum de temps et si on n’a aucun contenu à proposer.

Le nerf de la guerre est là : l’alimentation en contenus. Certaines entreprises ont compris qu’il fallait alimenter aussi leur réputation web en utilisant à la fois les blogs et les réseaux sociaux : l’inbound marketing .

2.N'utilisez pas les réseaux pour votre entreprise si :

  • Vous n’êtes pas prêts à alimenter régulièrement vos réseaux et votre site.

  • Vous n’avez pas de contenus à proposer, si vous n’avez rien à dire, n’y aller pas non plus.

  • Vous n’êtes pas prêt à investir du temps ce n’est pas la peine.

Mettez-vous dans la tête que même si vous externaliser l’alimentation des contenus il faudra tout de même donner régulièrement des « billes » à la personne qui sera en charge

Si vous créez une page Facebook juste pour dire que vous en avez une et que vous ne publier pas régulièrement cela pourra nuire à l’image de votre entreprise. Beaucoup d’entreprise crée leur page puis la laisse à l’abandon, sans mise à jour. Posez vous les bonnes questions : « Qu’attendez-vous de cette page ? » « Qu’espérer vous avoir en retour ? ».

Ne créez pas des comptes sur les réseaux pour les mauvaises raisons : « il faut être sur les réseaux, c’est la mode donc j’y vais ». Non surtout pas !

3.Pourquoi faut-il s’y mettre ? :

  • L’échange. Les réseaux sociaux, c’est l’endroit idéal pour échanger avec vos clients. C’est important pour la fidélité et pour garder un vrai contact humain.

  • La notoriété. Si vous avez un bon produit, vos fans seront présents, mettront des commentaires, des avis qui pourront rassurer vos prospects et améliorer votre taux de transformation ;.

  • La promotion. Vous pourrez poster vos nouveaux produits, vos offres, vos services. Si vous avez le meilleur produit du monde mais que personne ne le connaît, personne ne l’achètera…

  • La visibilité. Les pages Facebook remontent très bien sur Google lorsqu’elles sont régulièrement alimentées. Si vous avez du mal avec le ranking de votre site web à cause d’un SEO non adapté, vos futurs clients pourront au moins trouver et accéder à votre page.

4.Quelques pièges à éviter :

  • Ne pensez pas que les fans vont arriver en masse à l’ouverture de votre page. Le plus difficile n’est la création de la page, ce sont ses débuts. Les fans attirent les fans et il y aura un gros travail à effectuer le premier mois pour faire venir les gens.

  • Ne pensez pas que tous vos fans verront chacune de vos publications. Cela va dépendre de l’Edgerank (algorithme de Facebook) qui va filtrer les posts de votre page, en règle générale on estime à un peu moins de 20% la portée. Là aussi bien sur, il y a une astuce, plus votre contenu est viral (nombre de like, nombre de partage…) Il y aussi des créneaux horaires et journaliers qui vous permettront d’avoir plus d’impacts sur vos posts.

  • Ne créez surtout pas un profil Facebook mais une page Facebook. Attention c’est réglementé ! Il y a des conditions générales d’utilisation qui sont très claires là dessus: https://www.facebook.com/legal/terms?locale=fr_FR Il faut créer une page entreprise, si vous créez une page « d’individu » à la place, Facebook se réserve le droit la supprimer à tout moment !

  • Ne jamais penser que tout est acquis. Il faut faire de la veille constante sur les nouveautés et fonctionnalités des réseaux tout simplement parce qu’il y a des updates réguliers qui peuvent vous faire changer votre façon d’animer la page !

5.En conclusion :

Vous l’aurez compris, se lancer dans les réseaux n’est pas si simple que cela. Certes, la création d’un compte quel qu’il soit (Facebook, Twitter…) est rapide et gratuite mais par la suite cela implique certaines responsabilités et prises de conscience : entrepreneurs, entreprises, votre présence devient de plus en plus indispensable et il faudra prendre le temps de vous y intéresser.

On a beaucoup parlé de Facebook dans cet article car c’est le réseau le plus évident où il y a le plus de monde mais il existe également une multitude de réseaux qui peuvent vous servir. Le choix va dépendre de votre activité et du temps que vous pouvez y consacrer.

Mon conseil est de vous adresser à des professionnels qui maitrisent complètement ces sujets et qui vous accompagnerons au moins dans vos définitions de besoins et dans la mise en place. Sur du long terme, le community manager, devra à mon avis être intégré dans votre entreprise à part entière ce qui n’empêchera pas un accompagnement ponctuel d’experts externes pour des conseils réguliers.

Morgane FEVRIER
CEO & Founder de Weeshiz (http://www.busimob.fr)

48 rue Meslay 75003 PARIS

82

Aidez à construire la réputation de Morgane FEVRIER en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les commentaires :

Sans oublier que le plan de communication d'une TPE doit être pensé en amont : web, réseaux sociaux, pages google adress, flyers, brochures, tractage, emailing, mailing, pages jaunes...

2013-10-21 10:06:31 +0200
5

Absolument, c'est un point de dépense non négligeable dans un business plan.

2013-10-21 10:10:11 +0200
1

Les réseaux sociaux professionnels, oui, cent fois oui ! Nous sommes largement présents sur Viadéo (plus d'une quinzaine de profils) idem pour LinkedIn que personnellement je préfère avec ses pages entreprises où l'on peut présenter services et produits ; le profil permettant de présenter également ses publications et projets... Mais Facebook ? Je sais bien que mes partenaires m'y poussent mais je ne suis pas convaincue, c'est un tel fourre-tout ?

2013-10-27 16:02:37 +0100
0

Les réseaux sociaux sont essentiels à la visibilité d'un site. La base cependant reste d'avoir un site riche en contenu et pertinent. Cela implique que vous soyez autonome pour l'animer et pour exporter vos contenus vers les réseaux sociaux de votre choix (Facebook n'est pas toujours la solution). Compliqué ? pas tant que cela grâce aux applications de conception de sites internet
Ca prend du temps ? Oui mais c'est un enjeu voire même l'enjeu de la visibilité de votre entreprise sur son marché.
Pour vous convaincre rendez vous sur le blog Pikock bourré de conseils gratuits http://blog.pikock.com

2013-10-28 12:13:58 +0100
1

@Francois M. > Je connais votre blog, vous avez même eu la gentillesse de répondre à l'une de mes questions, encore merci !
Prochainement je vais inscrire ici un article sur les Experts (et spécialistes) du Pilotage SFMIE - qui je l'espère retiendra peut-être votre attention - un peu dans l'idée des Experts de la Franchise mais "à ma façon", donc de quoi surprendre :-)

2013-10-28 12:55:12 +0100
1

Article très intéressant mais je suis tout de même septique sur l'utilité d'être sur les réseaux sociaux pour une très petite entreprise, ceci pour une utilisation marketing. Après pour la rapidité de communication, c'est clair que c'est très pratique. Mais encore faut-il que les clients utilisent ce moyen. Dans notre vie de tous les jours nous sommes assez submergé de pub ! Je privilégierai davantage un site internet mis à jour et une recherche de clientèle ciblée, tout du moins au début de l'activité. Ca me viendrait pas encore à l'idée de chercher un plombier sur Twitter ! Les bonnes vieilles pages jaunes suffisent ;-)

2013-10-30 08:21:14 +0100
2

Bonjour, il me semble que vous avez raison.
Sur un site internet il faut proposer une information pertinente et de qualité. C'est la base du référencement naturel et de votre visibilité.
Les RS servent à faire connaitre vos contenus donc à faire venir des visiteurs sur votre site.
L'ordre des choses c'est donc :
1 - avoir un site riche en contenu, pertinent, animé
2 - Faire savoir par les réseaux sociaux qui sont très nombreux et de plus en plus segmentés
3 - Ramener les lecteurs vers le site internet de l'entreprise

2013-10-30 08:44:13 +0100
3

et précision aussi, un grand nombre de personnes font la confusion entre le profil et la page..... d'où quelque fois le manque de visites "utiles" je pense

2013-10-30 08:54:29 +0100
1

Merci pour ces commentaires ! :) certaines réponses sont déjà dans l'article. En vraiment bref, pour les TPE tout dépend du secteur d'activité mais n'oubliez pas que les réseaux sociaux servent aussi une communauté qui elle même profite de la localisation (ou géolocalisation) de ces clients, et donc du bouche à oreille, c'est donc une énorme opportunité à moindre cout pour se faire la pub. J'ai travaillé avec un entrepreneur indépendant (dans le paramédical) et avec ce que l'on a mis en place, cette personne a tout de suite eu des clients qui venaient du site web mais aussi de facebook au moins 50%, je peux donc témoigner que cela fonctionne. Le site est indispensable de nos jours et les réseaux sont un vrai plus. Concernant les confusions entre les pages, les profils, les groupes ect...J'en parle aussi dans l'article mais ce qu'il faut retenir bien sur, ce que seule la création d'une Page est autorisée par Facebook pour les entreprises.

2013-10-30 15:23:07 +0100
2

Un point fondamental, c'est qu'il faut faire vivre son environnement Digital. Un site, une page Facebook, ou tout autre point de communication doit changer régulièrement. Un nouvel article, une nouvelle photo, une nouvelle vidéo, un nouveau lien vers votre site, etc vous permettra d'être plus visible par les robots type Google mais également de donner envi à vos clients/propects de revenir vous voir.

2014-04-03 10:54:28 +0200
1

ccadenet, pour ma part, "l'alimentation" de mes différentes sources de visibilité me prend envivon 1 heure chaque jour, mais le résultat est là une visibilité en croissance permanente

2014-04-03 12:30:46 +0200
0

Bonjour Isabelle. En effet, c'est un travail qui demande de la constance. Mais, généralement, cela porte ces fruits.

2014-04-03 12:45:08 +0200
1

N'oublions pas que toute la démonstration est élaborée sur l'hypothèse que vos cibles (clients, prospère, prestataires, prescripteurs,…) Sont également utilisateurs de ce type d'outils. Ce présupposé, s'il est séduisant, n'est pas vérifiée. L'on pourrait même s'interroger sur le bien-fondé d'un tel raisonnement alors que plus des 2/3 des entreprises ne sont pas présentes sur ces réseaux.

2014-04-07 13:26:36 +0200
2

La remarque de Olivier est l'éternelle réflexion de la "poule et de l'oeuf".
Il est évident qu'il y a un écart considérable entre le nombre d'inscrits sur chacun des réseau et la réalité de leur utilisateurs pour autant il est certain aussi que les réseaux sociaux sont de fantastiques caisses de résonance.
Bien sur on ne touche pas tout le monde, bien sur tous les réseaux ne sont pas qualitatifs de la même manière mais y être sera de plus en plus incontournable à mes yeux.

Le risque, comme pour tout outil de communication, est de s'exposer alors que l'on a rien à dire ou de ne pas être cohérent et constant.

2014-04-07 17:02:01 +0200
2

Effectivement les réseaux sociaux peuvent être un vrai plus pour une société et pour son site web ;) Il est primordiale dans un premier temps de bien cibler sa clientèle et ses habitudes avant de se lancer dans une démarche "social marketing".

2015-01-13 10:57:53 +0100
1

Bonjour à tous,
Il y a quand même certains bémols avant de sacrifier du temps sur les réseaux sociaux. En fonction de votre cible, certaines plateformes sont des pures pertes de temps. Pour le B2B Twitter OK, pour du B2C plutôt choisir Facebook. Ne pas hésiter à payer vos premiers Fans ou followers via les systèmes de publicités des plateformes pour lancer la machine. Le plus difficile est d'acquérir vos 100 premiers fans pour éviter d'animer du vent :-) ce qui décourage souvent lorsque l'on débute sur les réseaux sociaux, ce qui est mon cas.
http://www.maxibonnet.fr

2015-02-07 16:43:18 +0100
1

Effectivement, une vraie réflexion doit être faite dans le choix des différents réseaux sociaux... Il ne faut pas être sur ces réseaux pour faire comme tout le monde, mais bien pour étendre sa communication et potentiellement son CA.

2015-02-20 17:54:06 +0100
1

Juste pour apporter un complément dans la discussion, des sites internet réussissent à tirer grandement partie des réseaux sociaux, si on prend l'exemple de http://apero-dinatoire.fr qui a réussi à obtenir une communauté importante via Facebook. La construction et le "maintient" de cette communauté est très positif pour la vie du site internet et les impacts sont très importants ;)

Voila ;)

2015-02-20 17:58:27 +0100
0

Réflexion autour du sujet :
Avoir des millions de "suiveurs" sur "face de bouc" c'est un peu comme être millionnaire au Monopoly ! NON ?

2015-02-21 14:41:01 +0100
1

Les réseaux sociaux ne sont pas LA solution.
Ces médias (internet et RS) sont des moyens. Ils permettent une diffusion rapide d'informations. L'impact est réel lorsque l'info est de qualité - précise et professionnelle.
Paradoxalement je suis assez d'accord avec Olivier. La course aux like n'a souvent pas de sens car les likeurs sont soit "bidon" (de plus en plus souvent) soit peu qualifiés.

La bonne stratégie sur internet est :
- 1 un site avec des contenus de qualité
- 2 une animation des RS en choisissant celui qui a du sens pour votre métier. Facebook n'est en aucun cas LA solution
- Surtout identifier vos référents et communiquer avec eux. Il faut mieux 1 like influant que mille likes "inutiles"

2015-02-21 14:53:34 +0100
2

et pourtant François, on assiste de plus en plus à des "concours de likes"... sur les réseaux sociaux, que je trouve aussi complètement inutiles, "payer pour être aimé"!!!un grand débat je pense, je préfère garder mon précieux temps pour mon site internet, mais je peux me tromper!

2015-02-23 11:11:42 +0100
1

Bonjour Isabelle, de passage ?
ton affaire se développe comme tu le souhaites ?
amicalement

2015-02-23 11:14:29 +0100
2

bonjour Olivier, et oui de passage car j'ai enfin décidé de m'accorder une journée de repos par semaine....histoire de revenir un peu sur spot créa pour continuer à apprendre et surtout des questions en préparation histoire de passer mes colères de "jeune" entrepreneur si on peut dire car à mon âge!!!!

2015-02-23 11:22:38 +0100
0

Une journée par semaine !!! mais c'est de la gourmandise !
Plus sérieusement : toujours à ta disposition pour répondre aux questions de la "jeune entrepreneure" !
de mon coté, comme tu l'as vu, le centre de formation pour les TPE se développe ... mais pas encore vers chez toi ... Je sais, ce n'est pas sympa, mais "on" ne peux tout faire ! ... par contre si tu as 5 ou 6 confrères qui sont partant pour une formation inter-entreprise (http://dubitare.fr/pages/co...), je viens avec plaisir !

2015-02-23 11:40:09 +0100
1

Olivier...... chaque entrepreneur a des rêves plein la tête, il faut mieux d'ailleurs en ce moment, le mien.... entre autres, une formation avec Olivier et François, que du bonheur!

2015-02-23 11:44:08 +0100
0

Une question : Facebook, quel intérêt pour une TPE ?

2015-03-02 09:38:57 +0100
1

bonjour graphic....à vrai dire je me pose aussi la même question!

2015-03-02 10:45:44 +0100
0

Bonjour Isabelle
N'est-ce pas un réseau utile pour une marque ?

2015-03-02 10:54:16 +0100
0

Un RS est un moyen de faire connaitre une information en facilitant la diffusion de celle-ci à un grand nombre de personnes. Dans l'ordre des choses avant d'aller sur un RS il faut donc avoir un site dont le contenu est riche et pertinent.
Ensuite le choix du RS dépend largement de la clientèle que vous touchez et du produit que vous vendez.
Sachez qu'animer les RS prend beaucoup de temps et qu'il ne sert à rien d'y être pour publier une fois par mois une info. Le rythme des réseaux sociaux est à l'idéal un rythme journalier.

2015-03-02 11:08:17 +0100
2

Bonjour François,
Pour aller plus loin, je pense que Facebook n'est pas adapté à mon métier, à la taille de mon entreprise, que ma cible n'y est pas présente

2015-03-02 11:13:10 +0100
1

graphic, mon site internet me permet de suivre les statistiques chaque jour et c'est une chance! et effectivement, j'ai peu de visites via facebook par exemple, j'ai une page que j'essaie d'animer au mieux, en revanche, et à la lecture de mes stats, je préfère conserver du temps pour mon blog, mon référencement naturel

2015-03-02 11:23:57 +0100
1

il y a deux aspects (au moins) à la question de la présence sur le WEB :
1-mes clients sont ils présent à l'autre bout des tuyaux que je vais utiliser ?
2-ne sous estimez pas le temps nécessaire à la montée en puissance des outils que vous allez utiliser ; d'une part il y a un délai d'apprentissage indispensable pour atteindre une efficacité minimum ; d'autre part, le délai de réaction du "système internet" est beaucoup plus long que ce que vous avez inscrit dans vos BP ... avant de commencez, reprenez vos Business Plan et multipliez par deux les délais que vous envisagiez ... vous aurez un peu moins faux !

2015-03-02 16:22:52 +0100
1

Très bon article sur la nécessité en 2016 (et oui 3 ans déjà depuis la publication de cet article) d'être présent sur les réseaux sociaux. Comme vous le précisez, il faut être prêts à alimenter régulièrement vos réseaux et votre site, proposer du contenu régulièrement et consacrer du temps et de l'effort à cette activité. Il y a plusieurs mois j'avais rédigé rédigé un article sur ce sujet !

2016-03-27 18:05:14 +0200
1

Très intéréssant comme approche ! J'aimerai savoir ou en sommes-nous aujourd'hui en 2016? Est-ce que les choses ont avancé aussi vite qu'espéré? Je vois en tout cas de plus en plus de TPE présentent sur les réseaux sociaux, mais que très peu les utilisent à bon escient!

2016-06-10 11:26:12 +0200
0

Très intéréssant comme approche ! J'aimerai savoir ou en sommes-nous aujourd'hui en 2016? Est-ce que les choses ont avancé aussi vite qu'espéré? Je vois en tout cas de plus en plus de TPE présentent sur les réseaux sociaux, mais que très peu les utilisent à bon escient!

2016-06-10 11:26:16 +0200
1

bonsoir XeniCall, je pense surtout avec du recul que bon nombre d'entreprises ou soi-disant entreprises devraient suivre une petite formation de base sur les réseaux sociaux avant !

2016-06-12 21:22:36 +0200
1

Et la formation, pas que sur les réseaux sociaux !

2016-06-13 10:48:16 +0200
0

Effectivement, se former avant de mettre en place un plan d'action est essentiel ! Excellent article qui me motive à creuser ce secteur!

2016-08-08 17:16:36 +0200
1

Tout dépendra de la thématique, le but des RS pour une entreprise est de toucher sa cible, ni plus, ni moins !

2016-11-25 15:59:45 +0100
0

Tout dépendra de la thématique, le but des RS pour une entreprise est de toucher sa cible, ni plus, ni moins !

2016-11-25 15:59:47 +0100
0

Cet article est toujours d'actualité !

2017-07-16 17:33:29 +0200
0

entierrement d'accord toujours d'actualité ;-)

2017-08-28 16:33:48 +0200
0