Accueil Carrière Comment gérer sa carrière ?

Comment gérer sa carrière ?

Aujourd’hui, à quoi ressemble une carrière ? Dans le passé, l’employeur garantissait une certaine sécurité d’emploi et constituait un pilier dans la vie de ses employés. Cependant, la sécurité d’emploi s’estompe, laissant de la place à l’employabilité, ce qui rend l’employé responsable de son cheminement de carrière.

Plutôt qu’une route droite et lisse, la carrière prend la forme d’un chemin irrégulier avec des redirections, des déviations, parfois même des voies de garage,… Bref, un parcours professionnel n’est plus une rivière longue et tranquille.

A découvrir également : Les outils de gestion de carrière à connaitre

Alors, quelles étapes, une fois superflues, deviennent aujourd’hui indispensables pour mener à bien sa carrière ? Comment le travailleur peut-il s’inspirer de la gestion d’une entreprise ?

Alain Hosdey (2009) compare carrière à une entreprise unipersonnelle. Parallèlement à une entreprise classique, l’auteur présente plusieurs points d’alerte utiles pour le travailleur. Ceux-ci comprennent :

A lire aussi : Comment fidéliser un collaborateur ?

  • Identification vos alliés et adversaires  : Tracer votre échiquier relationnel (professionnellement) vous permet de déterminer finement avec qui interagir et comment approcher vos interlocuteurs.

  • Surveiller votre image  : construire et préserver une image positive n’est pas un luxe parce que les partenaires professionnels (actuels ou potentiels) jugent également en fonction de l’image de la personne.

  • Collecte d’informations  : Engager de multiples sources d’information et les consulter régulièrement est une tactique efficace pour se tenir à jour dans votre secteur et, si nécessaire, être en mesure de réagir rapidement lorsque quelque chose change le jeu.

  • Bien positionner géographiquement  : qu’il s’agisse de trouver un nouvel emploi ou de réduire le nombre de navetteurs, le choix de s’établir dans une région plutôt qu’une autre n’est pas banal, compte tenu de l’industrie et des possibilités offertes par la zone géographique.

  • Définition des valeurs : Les valeurs servent de guide pour guider ses objectifs et les actions qui en découlent.

  • Effectuer une analyse SWOT  : effectuer régulièrement un inventaire de votre situation personnelle (forces et faiblesses), ainsi que de l’environnement (opportunités et menaces) donne une visibilité aux actions à entreprendre ou à rectifier pour mener à bien votre projet.

  • Fixation des objectifs  : Décrire avec précision le résultat souhaité conduit à un plan d’action pour l’atteindre.

De même, le collier-or Brian O’Connell est un ouvrier qui se distingue par une impulsion proactive qui se traduit par des actions de direction telles que :

  • Maintenir votre capital « compétences  » : affiner vos compétences acquises, recycler et acquérir de nouvelles compétences est la seule façon de relever de nouveaux défis.

  • Faire preuve de curiosité  : découvrir de nouveaux concepts, de nouvelles activités,… même en dehors de votre domaine, ouvre de nouvelles portes et facilite la créativité.

  • Surveiller les tendances dans l’environnement permet à l’individu d’anticiper les changements.

  • Créer des opportunités  : prendre des initiatives pour organiser des réunions, des événements,… est un accélérateur de développement professionnel.

  • Construire votre réseau  : l’acquisition et le maintien de contacts sont une vitrine de votre activité professionnelle et une source importante d’information.

  • Développer une expertise dans un domaine spécifique : bien que la polyvalence soit fortement préconisée, il est important de pouvoir se spécialiser.

Pour les différentes actions déjà mentionnées, les étapes suivantes peuvent également être envisagées :

  • Développez leur marque  : comme avec un produit matériel, l’individu doit se démarquer en cultivant sa marque personnelle, qui met en valeur sa valeur ajoutée (énoncé de mission, valeurs, talents, combinaison de compétences,…).

  • Adaptez votre offre  : ajuster vos produits/services en fonction de l’évolution du marché est un besoin de garder l’intérêt de ses partenaires/clients.

  • Observer des concurrents  : il est rare d’être seul dans l’exécution d’une fonction spécifique ; par conséquent, la « duplication » est courante (offres de services similaires). L’identification des profils comparables est donc nécessaire pour affiner une offre de service unique.

  • Gestion du temps et de l’argent  : chaque profession nécessite du temps et des investissements financiers (formation, livres, cercles professionnels, échanges de pratiques, équipements informatiques et de télécommunications, vêtements, etc.). Il s’agit de faire des choix et d’établir des priorités.

  • Développer une stratégie  : un projet ne se développe pas seulement selon une logique rationnelle. Souvent, les facteurs humains, ainsi que les caprices de l’environnement, sont pris en compte. Ils devraient être pris en compte afin d’en tirer le meilleur parti.

  • Gérer les risques  : certaines interventions impliquent des risques (à l’image, contacts professionnels,…) et vous devez pouvoir agir en connaissance de cause. Parfois, les circonstances doivent oser prendre des risques.

La liste (non exhaustive) des actions mentionnées ci-dessus nous montre que le travailleur (même employé) est sur le point de devenir gestionnaire. La gestion de votre carrière en tant qu’entreprise est l’enjeu futur de votre entreprise.

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!