Question
7

visibilité internet

2013-11-14 10:20:00 +0100
Éditer

De nombreuses questions ces derniers jours ont été publiées concernant la visibilité internet et son importance pour la communication entreprise.

Ma question est la suivante : vos semble-t-il judicieux pour une meilleure visibilité d'avoir une page pro à la fois sur Facebook et sur Google
En faisant abstraction du fait que deux pages sont forcément chronophages, existe t il des statistiques par rapport à la clientèle potentielle et les cibles différentes des deux réseaux sociaux, puisqu'en effet les deux "univers de communication" semblent très différents.
Est ce là une simple perte de temps ou une démarche utile voire indispensable pour son développement.
merci de votre aide

7

Aidez à construire la réputation de Isabelle Lebourgeois en votant pour cet article :

Ils ont aimé :
Les réponses :

Bonjour Shabby50,

A mon avis, une réponse « générale » n’est pas possible. La pertinence d'une présence sur Facebook ou sur un autre réseau s’observe pour chaque entreprise (et chaque marque). La décision peut être prise à partir du diagnostic préalable à la définition des objectifs et de la stratégie. Où est la cible ? Que dit-elle (si elle s'exprime) ? Au sein de quelles communautés ? Sur quels médias ? Quel est l’objectif de VOTRE entreprise ? Et si interrogiez tout simplement vos futurs clients ?

Ensuite, si l'on part d'un simple raisonnement statistique (que je déconseille…) une page pro sur Google+ paraît inutile pour le moment, sauf à viser une cible spécifique déjà fortement utilisatrice de Google+. On peut aussi vouloir démarrer une présence « light » et pas trop chronophage pour y être quand Google+ aura pris une vraie ampleur parmi vos cibles… Je n’ai pas de boule de cristal… ;-)

J’espère vous avoir apporté quelques éléments de réponse.
Bien cordialement

2013-11-14 12:58:17 +0100
5

Il est effectivement difficile d'être actif sur les différents réseaux sociaux
Facebook - Twitter- Google Plus - Linkedin - Viadeo - Pinterest - ..... sauf à disposer d'outils qui à partir de votre site facilitent le diffusion de vos informations sur vos réseaux sociaux.
Il faut donc choisir, et la tout dépend de vos produits, de vos offres, de votre positionnement.
Par exemple : un club de cheval a intérêt à privilégier Facebook compte tenu de son public (Jeunes filles de 16 ans)

Je ne peux que vous conseiller d'être active sur Google plus si vous travaillez en B to B.

J'ai des infos plus détaillées dans un pdf mais je ne vois pas comment le joindre à ce mémo

2013-11-14 13:17:33 +0100
3

merci à tous les deux pour ses réponses détaillées, pour répondre à Capt'In,il s'agit de d'une part de prestations et dans un second temps et à part de ventes de produits.
Les prestations touchent pour le moment un public plutôt 55-75 ans, et la vente quant à elle est plus diversifiée (expo, vente sur sites vitrines....).
J'ai commencé à tester la gage G+, pour l'instant l'univers me semble complètement différent par rapport à FB.
Là où je rejoins aussi François et j'ai d'ailleurs longuement étudié son blog, c'est que j'envisage (étant "fâchée) avec les liens en tous genres, de me former sur la notion de partage de sites afin d'obtenir un outil fusionnel plus performant.
Et comme vous tous certainement je souhaite canaliser mon temps réseaux et internet de façon très stricte pour ne pas passer à côté d'un communication plus simple et peut être plus adaptée à ma situation (réunions d'informations, portes ouvertes.....) car cela est pour moi un outil relationnel très important....d'ailleurs j'ai pu constater, et là je vous renvoie "le bébé", qu'en monde rural et donc celui que je fréquente souvent, les personnes d'un certain âge sont très demandeuses de formations simples aux réseaux. D'où mon principe de précaution.... celui de ne pas imposer les réseaux et internet en tant qu'outil de communication, ce qui me pose d'ailleurs problème aujourd'hui, il me serait plus simple de collecter des adresses mail afin de tenir ma clientèle informée des futurs thèmes d'ateliers proposés. Donc, il me faut un outil efficace et abordable pour tous, ceux qui ne peuvent accéder aux réseaux et ceux qui le souhaitent. Car comme il avait été évoqué récemment, il existe une confusion réelle entre profil et page, donc les personnes sont souvent réticentes à laisser des coordonnées même si elles ont confiance en moi, peut être de peur d'être "envahies" par les réseaux.... j'y réfléchis.
Pour l'instant je travaille avec un site, une page FB, une page que je débute sur G+, spot, mais çà c'est à part, viadéo mais pour l'instant je découvre lorsqu'il me reste du temps.
Je suis aussi abonnée à un site vitrine commerce appelé aucoin2la rue, là encore je découvre au fil des jours.
Merci encore de votre aide

2013-11-14 13:42:16 +0100
1

Pour les mails vous pouvez utiliser un outil très puissant et gratuit (jusqu'à une certaine limite) : Mailchimp (en Anglais)
Pour faire un site interfacé avec les RS, je connais une excellente application : Pikock :)

2013-11-14 13:47:01 +0100
1

Merci François pour l'info.... je pars "en visite" chez Pikock!

2013-11-14 13:51:45 +0100
0

Un outil pour publier sur différent réseaux sociaux en planifiant les publications, donc en utilisant au mieux son temps, est Hootsuite: https://hootsuite.com/#/

2013-11-14 17:25:39 +0100
3

merci Thierry

2013-11-14 17:31:37 +0100
0

petite info concernant ma visibilité internet auprès de la tranche d'âge 55-75 ans, mes statistiques actuelles sont les suivantes :
90 % de ma clientèle actuelle m'a connue par la presse locale
moins de 10 % de cette clientèle possède ou a accès à internet........j'ai donc un gros travail de communication peut être "nouvelle" à développer.

2013-11-14 17:50:40 +0100
1

Votre statistique personnelle est très atypique
Le taux d'utilisation d'internet chez les "séniors" est identique à celui des autres tranches de population. Il n'y a pas à ma connaissance de relation avec l'implantation géographique ou de manière marginale.
Cela vous laisse augurer de beaux potentiels de développement sur une clientèle nouvelle et ... mieux équipée.

2013-11-14 17:56:38 +0100
3

certes François, mais je ne peux pas communiquer QUE par la presse, si vous voyez mon idée

2013-11-14 18:00:45 +0100
0

Bonsoir, Je me permets juste une toute petite intervention concernant la statistique qui ne m'étonne pas du tout. Je suis intervenue récemment sur un événement qui se déroulait à 30 km de Toulouse. L'audience était hétérogène du point de vue de l'âge. Aucun retraité. A peine 30% avait un compte Facebook... Il reste donc indispensable d'utiliser les formes de communication traditionnelle pour toucher ces cibles...

2013-11-14 18:37:58 +0100
3

Et à propos de la presse locale, ne pas oublier Twitter pour trouver les bons contacts ;-)

2013-11-14 18:39:50 +0100
2

merci Capt'In.... la réponse me rassure un peu.... dans mon cas je précise que je travaille au sein du monde rural qui n'est pas "né" avec les réseaux et internet

2013-11-14 18:42:39 +0100
2

Il est vrai que lorsque la clientèle est locale l'intérêt d'être visible sur le web qui ne l'est certes pas, local, se discute !
Ne communiquer que par la presse dans le cas de shabby50, avec ses statistiques données, serait très onéreux.......
Ou alors ? Pourquoi Shabby ne pas proposer des formations Internet /réseaux puisqu'il se trouve des personnes que vous indiquez très demandeuses ? Les personnes âgées, souvent éloignées de leurs enfants et petits-enfants, pourraient renouer des liens plus fréquents en étant formées et équipées ?
Vous seriez parfaite pour ce rôle.

2013-11-14 19:20:35 +0100
3

2 chiffres pour vous conforter
24% du trafic de l'internet en France vient des plus de 55 ans
Les plus de 55 ans qui achetent un téléphone choisissent un smartphone

Les séniors sont connectés et utilisent internet : pour rester en contact avec l'entourage mais aussi pour se renseigner sur :
- la santé
- les technologies
- l'information en général

Internet est un média qui permet de toucher tout le monde : loin ou proche.
D'ailleurs la communication locale devient un enjeu essentiel pour la visibilité d'un site.
Pour vous en convaincre regardez lorsque vous faites une recherche comment Google classe ses réponses et vous constaterez que l'aspect local est pris en compte dans de nombreux cas.
Sur les RS, il ne faut pas s'éparpiller - choisissez celui qui vous semble le mieux et travaillez le bien. Lorsque vous aurez des résultats vous pourrez voir à en utiliser d'autres.

2013-11-14 19:34:19 +0100
3

Merci François....je n'ai pas fini de travailler je vois!

2013-11-14 19:51:15 +0100
0

FD..... je déborde d'imagination.....avec les vôtres en plus il me faudra un deuxième cerveau!!

2013-11-14 19:52:32 +0100
2

Je reviens à la question de départ : l'importance d'internet dans la communication de l'entreprise. Reprenons les fondamentaux de la communication : transmettre un message promotionnel à ces cibles pour les inciter à venir acheter chez vous plutôt que chez un concurrent (direct ou indirect)..
L'objectif premier est donc d'identifier et d'utiliser le média qui permettra d'avoir "à l'autre bout" les gens à qui vous voulez parler !
Secundo : le message que vous allez mettre dans le tuyau sélectionné doit être compréhensible par vos interlocuteurs et les inciter à venir vous voir (créer du trafic sur votre point de vente). Ce n'est que lorsque vous aurez vos "cibles" en face de vous que vous tenterez de les convaincre d'acheter !
Donc, si vos cibles lisent le canard local ... il faut s'adresser à eux sur le canard local ! Si vos cibles n'utilisent pas internet ... vous pourrez mettre autant de messages que vous voulez ... elles ne les liront jamais ! et donc ne viendront jamais vous voir !
Ce n'est donc pas une question de coût qui serait moins cher sur internet (en plus si vous ne valorisez pas le temps que vous y passez ! c'est pas cher du tout !) Le moindre euro investi sur un media qui ne s'adresse pas à vos cibles est un euro perdu !
Donc, réponse à la question de départ : internet n'est important dans la communication de l'entreprise que si les gens à qui elle s'adresse sont utilisateur du média ! dans le cas contraire, internet n'a aucune importance dans la communication de l'entreprise.
Et vos cibles ne sont pas des statistiques ! ces dernières ne sont pas utilisables dans un cas particulier puisque la zone pour laquelle elles ont été réalisée ne correspond pas à votre zone de chalandise. Il vous faut soit vous procurer les statistiques correspondant à votre zone de chalandise, soit interroger vos clients et vos cibles pour déterminer le(s) média(s) le(s) plus adapté(s) !
Bon courage

2013-11-14 23:08:53 +0100
2

Merci Olivier Chaillot d'avoir pris du temps pour cette longue analyse, elle répond tout à fait à mon questionnement, et j'en retiens l'essentiel : les fondamentaux de la communication et la communication adaptée au contexte.
Tout cela rejoint un débat de début de semaine sur le "pourquoi faire compliqué lorsque l'on peut faire simple" il me semble.
Mon univers de travail et donc de communication se développe dans une région, le Cotentin, comme dans beaucoup de zônes rurales, la presse locale est l'OUTIL de communication premier, ouvrir sa presse locale est bien souvent LE premier geste le matin après le petit déjeuner!!!! En effet, je conçois que mes statistiques de visibilité internet ne correspondent sans doute pas à celles évoquées sur le plan national.....mais il faut certainement les analyser dans des contextes précis. La génération des personnes potentiellement "clientèle", est née avec la presse avant même la télévision. Et pour ma part, je ne suis pas non plus née avec internet, j'évolue avec cet outil de communication, pas toujours simple à "dompter", c'est pour cela que j'essaie de trouver une "balance judicieuse" applicable à mon projet.
Cela va dans le sens de votre propos "les fondamentaux de la communication".
Et je peux vous assurer qu'il me serait plus simple de communiquer avec une population jeune et donc née avec internet.
J'ai pris note de tous vos conseils (vous tous depuis le début de la discussion) et je vais faire le point ce matin avec une agence de communication locale.... je ne manquerai pas si cela vous intéresse de vous en donner le retour.
La grande idée pour moi à travailler étant la communication simple et efficace sans brusquer des habitudes, sachant qu'aujourd'hui je crois véritablement à mon projet, que je le développe avec une clientèle très particulière qui est celle de la personne dite "âgée" mais je n'aime pas forcément ce terme, une partie de clientèle jeune (40-60) et je reste persuadée que ce projet sera un tremplin et qu'il ne faut absolument pas que je passe à côté d'une communication efficace et ciblée pour l'avenir.

2013-11-15 09:22:18 +0100
1

Nous utilisons Hootsuite et nous sommes concentrés sur trois pages :
- Facebook, pour une actu plus longue et l'info à nos fans
- Google+, lié à facebook via hootsuite
- Twitter, pour une actu rapide, liée à Facebook en parallèle, et surtout pour notre veille de Presse

2013-11-15 10:52:08 +0100
2

@shabby50 au sujet d'une agence de communication, vous avez aimé > http://www.spotcrea.fr/actu... gardez bien ce conseil en mémoire :-) ?

2013-11-15 11:09:49 +0100
1

@FEDae et @Thierry Biyoghe

N'y a-t-il pas un souci de redîtes par Hootsuite, mêmes articles inscrits sur plusieurs sites ? J'avais eu ce problème en liant Viadéo à Tweeter ?

2013-11-15 11:15:37 +0100
0

Shabby, je ne peux que vous conseiller de vous rapprocher de la presse locale notamment les magazines des communes environnantes et communauté de communes qui peuvent éditer un petit article sur vous à la création de votre entreprise (article gratuit car cela fait partie de la vie économique) voire également au niveau départemental.
Pour développer la visibilité d'une telle entreprise sur internet, si vous souhaitez vendre vos créations, pourquoi pas ne pas utilisez alittlemarket ?

Quant à Hootsuite, lire ici un article détaillé

2013-11-15 12:58:55 +0100
3

Chère REP......l'article c'est déjà fait.......la vitrine LM....je manque de temps

2013-11-15 13:36:14 +0100
0

je me souviens bien qu'un article est déjà paru mais il faut en faire plusieurs dans des quotidiens différents...

2013-11-15 13:53:01 +0100
0

sinon il reste la distribution de tract dans les boites aux lettres et/ou sur les parking pour toucher le plus de personnes possibles

2013-11-15 13:53:56 +0100
0

@R. E. P. Secretariat

Merci pour ce lien ! C'est exactement ce qu'il me fallait pour gagner du temps :-)

@shabby50 La suggestion LM est bonne, beaucoup de pistes et détails sur > http://www.annapika.com/ven.... Ayant un projet similaire de futures boutiques à l'enseigne "Frenchie Shop" ayant en parallèle et au préalable un site e-commerce, j'entrerai en contact avec certains des sites inscrits... quand j'aurai également du temps !

2013-11-15 14:01:20 +0100
3

REP... vous savez que je suis anti-flyers......cela ne pas dans le sens de mon projet....il est tourné vers la récup et donc concept anti-gâchis et pour moi le flyers est une image de papier que l'on prend, que l'on jette sur la VP........

2013-11-15 14:54:57 +0100
0

tout à fait d'accord !

2013-11-15 15:02:03 +0100
1

C'est plutôt une bonne idée de se créer une page sur chacun de ces réseaux comme présence et redirection éventuelle vers votre site officiel.

Après, effectivement c'est chronophage d'animer chaque réseau / page... mais vous pouvez en partie automatiser la diffusion de certains contenus sur plusieurs réseaux en même temps comme l'indique Thierry (Hootsuite, mais il y en a beaucoup d'autres et des gratuits aussi).

Au fur et à mesures, vous identifierez le ou les réseaux qui vous apportent le plus de clients, de trafic ou de notoriété (selon votre objectif) et vous y consacrerez naturellement plus de temps.

2013-11-29 16:03:39 +0100
3

Bonsoir,
Je me permets juste un petit conseil, lié à mon 1er commentaire du début (nécessité de définir une stratégie pour décider sur quel (s) réseau (x) on veut être présent au lieu de tatonner et de perdre du temps) : je déconseille vivement l'automatisation.
En principe, on construit une ligne éditoriale pour chaque (cible et codes différents). Par exemple, les "XXX a un nouveau contact sur Viadeo" sur le fil Twitter, c'est de la pollution...
Hootsuite est néanmoins un outil extrêmement pratique, notamment pour la programmation des publications.

2013-11-29 21:03:32 +0100
3

Bonsoir,

Je vais répondre sur l'aspect technique.

Si vous avez un blog, g+ est indispensable car il offre un bonus à vos articles dans les pages de recherche Google.

Ce bonus opère grâce à au système de reconnaissance des auteurs ("authorship" en anglais) vous permettant de bénéficier d'extraits riches ("rich snippet") apparaissant généralement plus haut sur la page des résultats de recherche google.

Ce bonus est également amplifié lorsque quelqu'un vous a dans ses cercles de connaissances. Par exemple si je vous ai dans mes cercles et que ma grand mère (qui se trouve dans mes cercles) cherche un terme sur lequel vous avez publié un article, votre article apparaitra dans le top 5 des résultats google.

Concernant Facebook, je pense que l'intérêt ce situe au niveau de la publicité. Facebook vous offre la possibilité de mener des campagnes publicitaires très ciblées au niveau de l'âge, de la localisation, et des intérêts. Dans votre cas le fait de pouvoir cibler uniquement des personnes se trouvant dans votre tranche d'âge cible peut être intéressant. D'autant plus que la publicité sur Facebook reste bon marché.

J'espère que ça aide!

2013-12-29 22:33:36 +0100
1

Merci de votre aide

2013-12-30 08:14:48 +0100
0

De ma propre expérience, j'ai travaillé ma visibilité sur Internet depuis 2014 et les outils proposés par Google sont adaptés à mon activité. Par exemple ma page https://plus.google.com/104... me permet de publier des articles sur mon métier de psychologue, de les publier sur les réseaux sociaux, puis de pouvoir échanger avec d'autres professionnels. Bref, je recommande vraiment de travailler sa présence sur Internet.

2016-03-27 17:57:02 +0200
0

trés bonne informations concernant la visibilité internet.

2016-12-05 13:55:27 +0100
0